Nouvelles applications des sulfoxydes en synthèse asymétrique : Réaction de type reformatsky et de cyclisation réductrice

par Leticia Ferreiro Mederos

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Françoise Colobert et de Carmen Carreno Garcia.

Soutenue en 2010

à Strasbourg en cotutelle avec l'Université de Madrid - Espagne .


  • Résumé

    Deux étapes clé impliquant la participation du groupement sulfinyl comme inducteur de chiralité ont été utilisés pour créer trois de cinq centres asymétriques présent dans le fragment C15-C26 de la (–)-dictyostatine. Premièrement, la réaction de type Reformatsky asymétrique en présence de SmI2 et un aldéhyde chiral nous a permis d’obtenir un stéréoadduit majoritaire avec une très bonne sélectivité syn, pour la création de deux nouveaux centres stéréogènes. Deuxièmement, la réduction diastéréosélective avec DIBALH du -cétosulfoxyde résultant de ce couplage de type Reformatsky a servi à générer le troisième centre obtenant ainsi le 1,3-syn-diol présente dans le fragment envisagé. La synthèse a été menée avec succès en 13 étapes avec un rendement global de 24% à partir de l’ester de Roche (S) commercialement disponible comme produit de départ. La préparation des unités tétrahydropyranniques par une séquence réactionnelle qui débute par une réaction de type Reformatsky asymétrique suivie d’une cyclisation réductrice a été réalisée avec succès sur deux séries d’aldéhydes. Deux séries de tétrahydropyrannes trisubstitués ont été synthétisés. La première partante d’un diol-1,3-syn et la deuxième partant d’un diol-1,3-anti. Dans les deux cas, nous avons constaté la perte de l’hydroxyle de cette unité qui ne participe pas dans l’étape de cyclisation réductrice. Cette approche synthétique a été par la suite appliquée à la synthèse du fragment C1–C8 du (–)-herboxidiène. La synthèse arrivant à un intermédiaire tétrahydropyrannique clé a été réalisée en 11 étapes avec un rendement de 3. 6%.

  • Titre traduit

    New applications of sulfoxides in assymetric synthesis : Reformatsky type reaction and reductive cyclisation


  • Résumé

    The sulfinyl group as chiral inductor was used to generate three of the five asymmetric centres in the fragment C15-C26 of the (–)-dictyostatine. First, the Reformatsky reaction type in presence of SmI2 and a chiral aldehyde gave rise with high stereoselection to the syn adduct so two new stereocenters were installed. Secondly, the reduction by DIBALH of the resulting -ketosulfoxyde gave the 1,3-syn-diol present in the fragment. The synthesis was accomplished successfully in 13 steps and 24% yield from the commercially available Roche’s ester as starting material. The preparation of tetrahydropyranic units by a reaction sequence which involves a Reformatsky type reaction was tested with two different aldehydes. The synthetic sequence followed by a diastereoselective reduction and a reductive cyclisation process. Two series of tetrahydropyrans were synthesized one form a 1,3-syn-diol and a second from a 1,3-anti-diol. In both cases, we observed the lost of one hydroxyl group. This synthetic approach was applied to the preparation of the C1–C8 fragment of the (–)-herboxidiene. Which was achieved in 11 steps and a 3. 6% global yield.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (290 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?