Rôle des modifications posttraductionnelles des particules virales du CABYV dans la transmission par puceron

par Sébastien Revollon

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Véronique Brault.

Soutenue en 2010

à Strasbourg .


  • Résumé

    Des études antérieures réalisées sur un polérovirus, le Turnip yellows virus (TuYV), ont montré que la déglycosylation des particules virales du TuYV inhibait la transmission du virus par puceron, suggérant ainsi que les particules virales du TuYV pouvaient être glycosylées et que la glycosylation pouvait jouer un rôle crucial dans la vection de ce virus. La première partie de ce mémoire a consisté à déterminer la présence de glycosylation sur les particules virus du Cucurbit aphid-borne yellow virus (CABYV). Différentes approches ont été mises en oeuvres pour déterminer la présence de résidus glycosylées : mutation ponctuelle des sites potentiel de N-glycosylation, immunodétection des glycanes et spectrométrie de masse. Toutes ces approches vont dans le sens d'une absence de glycosylation des protéines structurales du CABYV. No us avons cependant mis en évidence qu'une protéine de plante copurifiant avec le virus était glycosylée, permettant d'expliquer les résultats obtenus précédemment. La deuxième partie de ce mémoire décrit l'étude du rôle de différentes protéines de plantes dans le mécanisme de transmission par puceron des polérovirus. Un effet stimulateur sur la transmission est observé, cependant cet effet n'est pas spécifique.

  • Titre traduit

    Role of post-translational modification of CABYV virions in aphid transmission


  • Résumé

    Previous studies on the Turnip yellows virus (TuYV) have shown that a deglycosylation of virus structural proteins inhibit the transmission of the virus by aphids. This suggested that TuYV structural proteins were glycosylated and that glycosylation could have a leading role in the vection mechanism of the virus. First, this manuscript describes how we try to dermine the presence of glycosylation on the Cucurbit aphid-borne yellows virus (CABYV) structural proteins. Different approaches were used as point mutation of potential N-glycosylated sites, immunodetection and mass-spectrometry. All this approaches lead to an absence of glycosylation on CABYV structural proteins. However a plant protein copurifying with the virus was glycosylated and could explain the results obtained in the previous studies. The second part of this manuscript describes the study of the role of different plants protein in the transmission mechanism by aphid of polervoris. A stimulating effect is observed on the transmission process, however this effect is not specific.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (Pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 12 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2010;0487
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.