Horizon universel, horizon régional : Réseaux et territoires des commanderies hospitalières de Basse-Alsace au XIIIe et au XIVe siècle

par Nicolas Buchheit

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Georges Bischoff.

Soutenue en 2010

à Strasbourg , en partenariat avec Université de Strasbourg. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Echelon institutionnel de base de l'ordre de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, les commanderies fournissaient des subsides et recrutaient des hommes pour les missions charitables et militaires de l'ordre en Orient. Leur apparition en Basse-Alsace fut relativement tardive et leur emprise territoriale, au cours des XIIIe et XIVe siècles, singulière. Considérées comme des interfaces, leur géographie incite à s'interroger sur la participation d'un ordre religieux-militaire, dont l'horizon d'action était "universel", à une construction régionale. Les fondations des commanderies de Dorlisheim, de Rhinau et de Sélestat au XIIIe siècle furent le résultat de politiques territoriales. Le soutien apporté par des pouvoirs princiers s'effaça au profit de celui d'une petite noblesse. Ceci provoqua un resserrement de leurs territoires, à partir du second quart du XIVe siècle. D'un espace rhénan, elles passaient à un développement contenu dans la Basse-Alsace, orienté notamment par des stratégies de domination de groupes parentaux. Dans ce contexte, l'autorité de l'ordre était soumise à rude épreuve. A cela s'ajoutait, depuis le début du XIVe siècle, leur progressive intégration à la ville de Strasbourg. La fondation d'une commanderie dans la ville en 1370-1371 en fut une étape décisive, bien qu'elle trouvât son origine dans les aspirations mystiques du bourgeois Rulman Merswin et dans les projets de réforme de l'Hôpital en Allemagne. Enfin, la réorganisation des établissements de l'ordre en Basse-Alsace, progressivement polarisée sur la commanderie de Strasbourg à la fin du XIVe siècle, participait à la définition de la métropole strasbourgeoise dans le fossé rhénan.

  • Titre traduit

    Universal Horizon, Regional Horizon. Networks and territories of the hospitallers' commanderies of Lower-Alsace in the 13th and the 14th century


  • Résumé

    The commanderies were the basic institutions of the order of the Hospital of Saint-John of Jerusalem. They provided money and recruted men for the charitable and military missions of the order in the East. Their appearance in Lower-Alsace was relatively late and their territorial expansion during the 13th and 14th centuries was distinct other regions. As interfaces, their geography show the participation of a military order, which action was universal, in a regional construction. The foundations of the commanderies of Dorlisheim, Rhinau and Sélestat in the 13th century were commanded by territorial policies. They were at first supported by a high aristocracy, then by the low nobility. This conducted to a development limited to Lower-Alsace in the 14th century. The influences of some families' strategies of domination were important. In this context, the order's autority was put to the test. During the same time, the commanderies were incorporated in Strasbourg. The foundation of a commandery in the city in 1370-1371 was a decisive step. It had one's origins in the mystical yearning of the burger Rulman Merswin and in the project of reform of the order in Germany. Finally, the reorganization of the Hospitallers' establishments in Lower-Alsace, which were progressively focused on the commandery of Strasbourg at the end of the 14th century, contributed to the definition of the territory of Strasbourg in the Rhine valley.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques à [Paris]

Les commanderies hospitalières : réseaux et territoires en Basse-Alsace, XIIIe-XIVe siècles. préface de Georges Bischoff


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (624 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2010,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.732,2010,2
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèques des sciences historiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2010/BUC/II
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèques des sciences historiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2010/BUC/I
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques à [Paris]

Informations

  • Sous le titre : Les commanderies hospitalières : réseaux et territoires en Basse-Alsace, XIIIe-XIVe siècles. préface de Georges Bischoff
  • Dans la collection : CTHS histoire , 55
  • Détails : 1 vol. (348 p.)
  • ISBN : 978-2-7355-0812-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 285-[333]. Notes bibliogr. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.