Ti Jean dans le conte créole martiniquais : un instrument de résolution de conflits ?

par Christine Colombo

Thèse de doctorat en Ethnologie. Conflits, identités et cultures

Sous la direction de Éric Navet.

Soutenue en 2010

à Strasbourg .


  • Résumé

    Le conte créole est l’un des éléments principaux de la culture martiniquaise, dont la population est née de la colonisation et de l’esclavage. Ti Jean, héros du conte très populaire aux Antilles, a été hérité des colons, comme dans les anciennes colonies françaises d’Amérique, et modelé par les esclaves africains ; il est perçu tantôt comme esclave, tantôt comme marron ou encore comme rival de l’ancien maître dont il ravit les biens. Parfois, il s’oppose au roi dont il hérite des biens voire de la fille à la suite d’une série d’épreuves. Il peut être rapproché du Martiniquais en révolte, comme lors des manifestations de février 2009 et de ce fait ce type de conte pourrait être utilisé pour aider à trouver des repères à une population dont l’histoire est jalonnée de conflits sociaux.

  • Titre traduit

    John in the creole martinican tale : an instrument of conflict resolution ?


  • Résumé

    Creole tales is one of the main elements of the culture of Martinique, where the population is born of colonialism and slavery. Ti Jean, the hero of the story very popular in the West Indies, was inherited from the colonists, as in former French colonies in America, and shaped by African slaves ; he is sometimes perceived as a slave, sometimes as a « Brown Negro » or as of rival master whom he delights the property. Sometimes it is opposed to the king which he inherits the property or the girl after a series of tests. It can be compared with Martinique in revolt, as in the demonstrations in February 2009 and therefore this type of story could be used to help find markers to a population whose history is marked by social conflict.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (430 p.-[26 p.])
  • Notes : Publication autorisée par le jury. Reproduction sur microfiches non autorisée par l'auteur
  • Annexes : Bibliogr. p. 415-424

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.