Sōtèr, sōzō : sotériologie et théologie du ministère dans la 1ère lettre à Timothée

par Marc Raoul Fernand Duwelz

Thèse de doctorat en Théologie catholique

Sous la direction de Claude Coulot.

Soutenue en 2010

à Strasbourg .


  • Résumé

    Le rôle joué par les énoncés sotériologiques dans la 1ère lettre à Timothée a été souvent négligé au profit des passages parénétiques. Disposés minutieusement, énoncés de manière solennelle et appuyés par des arguments d’autorité, ces énoncés sotériologiques sont tous étroitement liés à la thématique du « ministère » qui parcourt l’ensemble de la lettre. L’étude fait ressortir que leur disposition contribue à structurer la lettre, le désir de l’auteur étant de mettre en avant la volonté divine d’un salut universel, ainsi que le rôle spécifique que joue le ministère dans cette perspective sotériologique. S’appuyant sur l’exemple de Paul, le ministère apparaît comme un « signe » de la miséricorde inépuisable à l’égard des pécheurs d’un Dieu qualifié de « Sauveur ». Il est un don gratuit, fait à certains, mais pour le bien de tous ; les qualités nécessaires à l’exercice du ministère apparaissent comme les « signes » de l’appel de Dieu et de la « grâce » qui l’accompagne. Les injonctions faites à Timothée de ne pas négliger ce don, d’annoncer l’Evangile, de « prescrire » et « enseigner », mettent en évidence le rôle du ministre chrétien qui est de conduire vers le salut « ceux qui l’écouteront ». Ce lien entre salut et ministère a des implications qui vont au-delà de la seule personne de Timothée : par-delà les artifices littéraires, on sent la pensée de l’auteur toute entière tendue, non vers un hypothétique retour de l’apôtre, mais vers la fin des temps. L’œuvre salutaire doit se poursuivre « jusqu’à la manifestation de notre Seigneur Jésus Christ » ; elle passe désormais par l’existence de ministres chrétiens, dont Timothée constitue le paradigme.

  • Titre traduit

    Sôtèr, sôzô : soteriology and theology of the ministry in the 1st letter to Timothy


  • Résumé

    The role played by the soteriologic statements in the 1st letter to Timothy was often neglected for the benefit of the parenetic statements. Carefully arranged, expressed in a solemn way and supported by arguments of authority, these soteriologic statements are strictly connected to the topic of ministry which goes through the whole letter. The study highlights that their arrangement contributes to structure the letter, the desire of the author being to advance the divine will of a universal salvation, as well as the specific role which plays the ministry in this soteriologic perspective. Based on the example of Paul, the ministry appears as a "sign" of the inexhaustible mercy towards the sinners of God qualified as "Savior". It is a free gift, made for some, but for the good of all; the qualities necessary for the exercise of the ministry appear as "signs" of the call of God and the "grace" which accompanies it. The orders made for Timothy not to neglect this gift, to announce the Gospel, "to prescribe" and "teach", bring to light the role of the Christian Minister which is to lead to the salvation "those who will listen to him". This link between salvation and ministry has implications which go beyond just the person of Timothy: in spite of the literary artifices, the author is speaking, not from a hypothetical return of the apostle, but from the end time. The salvation work has to continue "until the appearing of our Lord Jesus Christ" through Christian Ministers, paradigm of which is Timothy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (431 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 13-25

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.727,2010
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U751
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.