Formation of industrial research networks

par Moritz Müller

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Robin Cowan.

Soutenue en 2010

à Strasbourg .

  • Titre traduit

    La formation de réseaux de recherche industrielle


  • Résumé

    La généralisation rapide des alliances d’entreprises a généré de nombreux travaux de recherche visant à comprendre les causes et les effets de ce phénomène, alors que l’étude théorique et empirique de la formation des réseaux ne s’est développée que récemment. Cette thèse s’intéresse au rôle de la dotation technologique et sociale des entreprises dans leurs décisions de formation d’alliances bilatérales, et étudie comment les connaissances actuelles sur la formation d’alliances bilatérales peuvent aider à expliquer la structure du réseau d’alliances. Notre modèle théorique apporte un éclairage sur la façon dont la dotation technologique des entreprises affecte à la fois la structure globale du réseau et la position relative des entreprises au sein du réseau. Notre analyse empirique s’attache à estimer les effets de réseau technologiques et sociaux sur la formation d’alliances. Le pouvoir prédictif du modèle estimé s’avère élevé concernant la position de l’entreprise dans le réseau mais relativement faible concernant la structure globale du réseau.


  • Résumé

    The dramatic increase in alliances among firms has led to a large, and growing literature attempting to understand its causes and effects, whereas theoretical and empirical research on network formation is just at its beginnings. This thesis considers how the technological and social endowment of firms affect their decisions to form bilateral alliances, and investigates to what extent our knowledge on the formation of bilateral alliances helps to explain the structure of the alliance network. A theoretical model yields insights into how the technological endowment of firms may affect both the global network structure and the position of firms in the network. An empirical analysis estimates technological and social network effects on alliance formation. The estimated model is shown to be rather informative with respect to the firm’s position in the network but not very informative with respect to the global network structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-186

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Pôle Européen de Gestion et d'Economie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH/2010/MÜL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.