Dénutrition en cancérologie : repérage des patients à risque

par Alice Lorans

Thèse de doctorat en Epidémiologie recherche clinique et innovation

Sous la direction de Patrick Mismetti et de Franck Chauvin.

Le président du jury était Hervé Decousus.

Le jury était composé de Christine Lasset, Yacine Merrouche.

Les rapporteurs étaient Martine Laville, Michel Velten.


  • Résumé

    L’altération de l’état nutritionnel est une complication fréquente dans la maladie cancéreuse, et ses conséquences sur le pronostic de la maladie, sur la prise en charge thérapeutique et sur la qualité de vie ne sont probablement pas à négliger. En pratique courante, il n’est pas facile de procéder de manière systématique à une évaluation nutritionnelle complète. L’objectif de ce travail est d’une part de mesurer l’importance de la perte de poids chez des patients traités pour un cancer et d’autre part d’identifier les facteurs prédictifs qui pourraient être utiles aux soignants pour les aider à repérer les patients à risque. Ce travail rapporte les résultats de 2 études indépendantes : la première étude a été réalisée à partir de 2 enquêtes transversales menées chez des patients traités pour un cancer, toutes localisations et tous stades confondus à Saint-Etienne et à Clermont-Ferrand. Près d’un tiers des patients avaient perdu plus de 10% de leur poids habituel depuis le début de la maladie. Le profil des patients à risque identifié était : Homme, Localisation de la tumeur au niveau digestif ou ORL, Traitement par chimiothérapie programmé, Syndrome dépressif et Niveau socio-économique bas. Dans cette étude nous avons mis en évidence une association significative entre la perte de poids et la qualité de vie globale. La deuxième étude a été réalisée à partir des données d’un essai de chimioprévention mené chez des patients traités par radiothérapie pour un cancer ORL de stade précoce au Québec. Cinq facteurs prédictifs de perte de poids ont été identifiés : Localisation de la tumeur au niveau du larynx sus-glottique, de la cavité buccale, de l’oropharynx et de l’hypopharynx, Poids élevé en début de radiothérapie, Tumeurs de stade II, Dypshagie ou odynophagie, Capacités fonctionnelles altérées. Ces éléments simples peuvent représenter un outil d’aide au repérage des patients à risque de dénutrition qui nécessiteraient une intervention nutritionnelle préventive précoce

  • Titre traduit

    Malnutrition in patients with cancer : targeting patients at risk


  • Résumé

    Modification of the nutritional status is a frequent complication in patients with cancer, and its consequences on the pronotic of the disease, on the therapeutic management and on quality of life are probably not negligible. In routine practice, it’s not always easy to process at systematics nutritional assessments. The objective of this work is firstly to measure the importance of weight loss in cancer patients and secondly to identify predictors that might be useful to identifying patients at risk. We report the results of two independent studies : the first study was conducted from 2 cross- sectional surveys conducted in cancer patients, all sites and all stages combined, in the Institut de Cancérologie de la Loire at Saint-Etienne and The Centre Jean Perrin at Clermont-Ferrand. Nearly a third of patients had lost more than 10% of their usual weight since the beginning of the disease. The profile of patients at risk were identified : Male, Location of the tumor in the digestive or ENT, Scheduled chemotherapy, Depressive syndrome and Low socio- economic statut. In this study we demonstrated a significant association between weight loss and overall quality of life. The second study was conducted as part as a chemoprevention trial in patients treated with radiotherapy for early stage head and neck cancer in Quebec. Five predictors of weight loss have been identified : Location of the tumor at the supraglottic larynx, the oral cavity oropharynx and hypopharynx, High weight in the beginning of radiotherapy, Stage II, Dypshagia or odynophagia, Functional capacity impairments. These simple elements can be a tool for tracking patients at risk of malnutrition which require intervention early preventive nutrition

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.