Les potiers de Martincamp : XVIIe-XIXe siècle

par Thérèse-Marie Dubois Hébert

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Anne-Marie Flambard Héricher.

Soutenue en 2010

à Rouen .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œMartincamp potters : 17th-19th centuries


  • Résumé

    Le hameau de Martincamp (commune de Bully) a été le plus grand centre de production de poterie commune de Seine-Maritime et le seul pour le grès. Les potiers disposaient d'une terre de grande qualité sur le territoire de la paroisse voisine de Quièvrecourt où affleure le Wealdien, dans la boutonnière du Pays de Bray. Ils utilisaient le bois de la forêt d'Éawy, dans laquelle ils disposaient d'un privilège, en concurrence sévère avec les verriers du Lihut et de Maucomble. La proximité du carrefour des Hayons permettait l'écoulement de leurs marchandises. Du XVIe au XIXe siècle, les potiers de Martincamp ont fabriqué des formes fermées en grès glaçuré à la cendre ou sous engobe, et des formes ouvertes en poterie commune à glaçure plombifère avec un décor à la corne ou uniforme. Ils produisaient très rapidement et en grande quantité des objets qui étaient expédiés vers Rouen, Paris et la Picardie, mais qui partaient également, par Dieppe, vers l'Angleterre et l'Amérique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (605, 431, 318 f.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2015
  • Annexes : Bibliogr. f. 46-62. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.