La place de la dimension ethnique dans le management interculturel des ressources humaines : le cas de trois multinationales françaises implantées au Cameroun

par Suzanne Marie Apitsa

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Abdelmajid Amine et de Sandrine Kopel.

Soutenue en 2010

à Rouen , dans le cadre de École doctorale économie-gestion Normandie (Caen) , en partenariat avec Normandie innovation marché entreprise consommation (laboratoire) .

Le jury était composé de Éric Pezet, Éric Vatteville.

Les rapporteurs étaient Ulrike Mayrhofer, Faouzi Bensebaa.


  • Résumé

    Notre recherche doctorale repose sur la volonté de comprendre comment les firmes multinationales implantées au Cameroun prennent en compte la dimension ethnique dans leurs pratiques de GRH. Dans le contexte actuel de la mondialisation, le modèle de culture nationale se révèle peu approprié pour analyser des phénomènes micro-culturels qui s’immiscent et influencent les modes de gestion des organisations. Un exemple typique en est le concept d’ethnicité qui est retenu dans cette recherche pour analyser le management interculturel des ressources humaines. Une étude de cas réalisée sur trois multinationales françaises de secteurs d’activité différents, mobilisant entretiens, observations in-situ et sources documentaires, nous a permis de cerner la place de l'ethnicité dans la GRH et son rôle dans la gestion du climat social. Les résultats montrent les limites de l’harmonisation des pratiques de GRH et des outils de gestion au plan local en raison du poids important des éléments de la culture ethnique. L’ethnicité apparaît de manière informelle dans les dispositifs de GRH où son incursion implicite a une incidence négative et/ou positive sur le climat social et in fine sur la performance de la firme. Les résultats laissent entendre que cette dimension ethnique ne devrait plus être occultée et gagnerait à être intégrée de manière plus formalisée, et contrôlable, dans les dispositifs du management interculturel des hommes. A l’issue de cette recherche, nous proposons de dépasser l’opposition duale entre universalisme et contingence et faire évoluer le débat, via l’ethnicité, vers l’hybridation des pratiques, des comportements et des modes de management

  • Titre traduit

    Ethnical position in intercultural management of human resources : the example of French multinational company settled in Cameroon


  • Résumé

    Our doctoral study is based on our will to understand how multinational companies settled in Cameroon combine the ethnical dimension with their practices of management of human resources. In the present context of globalization, the model of national culture is hardly convenient to apprehend different micro-cultural phenomenons which get through and influence the ways of management of firms. As for typical example is the concept of ethnicity, which is hold in this study to analyse the intercultural management of human resources. A case study realised upon three French multinationals evolving in different activities sectors, involving interviews, observations in situ and documentary sources, to define the place of ethnicity in human resources management and its part into the gestion of the social environment. Results show the limits of the harmonisation of HRM practices at a local level due to the important weight of ethnical culture elements. Ethnicity appears in an informal way in HRM patterns where its implicit intrusion has a positive and/or negative incidence on the social climate and in fine on to the performance of the firm. Results show that this ethnical dimension must not be blinded any longer and should be beneficial to be formally accepted and integrated in a more formal and controllable way, in the patterns of intercultural management of men. At the publication of this study, we propose to get beyond the dual opposition between universalism and contingency and make evolve the debate, through ethnicity towards the hybridation of practices, behaviours and management modes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (509 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 413-456

Où se trouve cette thèse\u00a0?