Elaboration d’un outil d’aide au diagnostic de la dyslexie développementale

par Nolwenn Trolès

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Émile Gombert.

Soutenue en 2010

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Cette recherche consiste à élaborer un outil informatisé d‟aide au diagnostic de la dyslexie en intégrant les hypothèses théoriques les plus représentatives. Les nombreuses recherches menées sur la dyslexie ont conduit à la formulation d‟hypothèses explicatives (Expertise INSERM, 2007) susceptibles d‟en être à l‟origine : phonologique (Ramus et al. , 2003), visuo-attentionnelle (Valdois et al. , 2004), cérébelleuse (Nicolson et Fawcett, 1999), déficit dans le traitement du signal auditif temporel (Tallal, 1980), magnocellulaire (Stein, 2001). En ce sens, nous avons rassemblé dans un protocole expérimental des épreuves mesurant différentes capacités cognitives (mémoire, attention, habilités phonologiques, habilités motrices, capacités visuoattentionnelles, habilités auditives). Ce protocole a été soumis à 91 enfants tout-venant et 35 enfants dyslexiques diagnostiqués lors d‟un bilan pluridisciplinaire. De ces expérimentations, nous avons extrait un modèle statistique prédictif, regroupant les exercices les plus discriminants qui permet, en un temps limité (environ 30 min), de connaître de manière précise si l‟enfant rencontre ou non des troubles de la lecture. Nous avons, par ailleurs, constitué des profils cognitifs à partir des performances obtenues par chaque enfant. Ainsi, ces profils pourront servir de guide pour des bilans approfondis qui permettront par la suite de proposer une prise en charge rééducative adaptée aux difficultés particulières de l‟enfant. Le logiciel Alex, ainsi élaboré, poursuit aujourd‟hui l‟ultime phase de validation, il sera alors, destiné aux professionnels de la santé exerçant avec les enfants qui rencontrent des troubles dans les apprentissages

  • Titre traduit

    Elaboration a tool in order to help diagnosis of developmental dyslexia


  • Résumé

    This research aims to elaborate a tool for diagnosis of dyslexia taking into account the most representative theoretical hypotheses concerning etiology of dyslexia. Research on causes of dyslexia has led to multiple theories (Expertise INSERM, 2007) : phonological theory (Ramus et al. , 2003), visuo-attentional hypothesis (Valdois et al. , 2004), cerebellar theory (Nicolson et Fawcett, 1999), theory of auditory deficit (Tallal, 1980), theory of magnocellular deficit (Stein, 2001). This way, we have included in the same experimental protocol a set of tasks measuring various cognitive capacities (memory, attention, phonological, morphological, motor, visuo-attentional, auditory). This protocol was used with 91 typical children and 35 dyslexic children attending a specialized consultation for dyslexia. From this experimentation, we have extracted a predictive model, based on a limited number of tasks in order to discriminate in 30 minutes as well as possible between dyslexic and non-dyslexic. Moreover, we made cognitive profiles for each child, that corresponds to the performance in every task. This cognitive profile will be helpful to give indications for a deeper assessment aimed to provide an individualized and adapted remedial program and rehabilitation treatments. Following of our research, a software called Alex is actually in a validation period. It will constitute a tool for the health professionals in charge of children who experienced learning disabilities

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (305 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 214-242. 270 réf. bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2010/136
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2010/137
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.