Effets du contexte plurilingue sur les pratiques didactiques en classes de langue étrangère en Algérie

par Tassidit Mefidene-Sahel

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Sociolinguistique et didactique des langues

Sous la direction de Philippe Blanchet.

Soutenue en 2010

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail de recherche étudie le rôle que la « langue étrangère » 1, le français, peut jouer dans le processus d’apprentissage de la langue étrangère 2, l’anglais, en Algérie. La première partie est consacrée à la description de la situation sociolinguistique et éducative algérienne, ainsi que des concepts théoriques qui nous semblent pertinents pour notre travail. La seconde partie présente, dans un premier temps, le déroulement de l’enquête ainsi que le corpus (questionnaires enseignants et élèves, extraits, entretiens). Dans un deuxième temps, l’analyse de l’ensemble des données afin de comprendre, d’une part, les représentations que se font les enseignants et les apprenants des langues qu’ils utilisent ; et d’autre part, les fonctions des alternances de langues dans la classe de Langue étrangère 2. Nous montrons, en effet, comment les apprenants utilisent systématiquement les alternances de langues pour signaler un lieu de détresse et pour confirmer la compréhension. Les enseignants, eux-aussi, ont recours aux alternances pour des objectifs pédagogiques, soit le développement de compétences langagières, soit la construction de compétences communicatives. La conclusion préconise d’adopter une perspective plurilingue contextualisée face aux alternances de langues afin d’exploiter leur potentiel acquisitionnel

  • Titre traduit

    The Effects of multilingual context on didactic practices in foreign language classes in Algeria


  • Résumé

    This research examines the role that the first "foreign language" , i. E. French , can play in the process of learning a second foreign language, i. E. English, in Algeria. The first part is devoted to describing the Algerian sociolinguistic and educational situation and the theoretical concepts that seem relevant to our work. The second part presents, in a first step, the investigation and the corpus used (teacher and student questionnaires, excerpts, interviews), and a second step, the analysis of our data in order to understand, on the hand, the perceptions that teachers and learners have about the languages they use, and on the other hand, the functions of language alternation in second foreign language classes. We show indeed, how learners resort systematically to languages alternation to indicate a moment of distress in their learning or to confirm understanding. The teachers themselves also have resort to language alternation to reach their educational goals either for developing language skills, or for the construction of communication skills. In our conclusion, we recommend the adoption of a contextualised multilingual perspective in a situation of language alternation because of its potential help for acquisition

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 p.)
  • Notes : Thèse non microfichée
  • Annexes : Bibliogr. p. 239-271. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.