Pouvoir et vouloir se former : Les Sportifs de Haut Niveau face au processus de reconversion : entre stratégies individuelles et contraintes institutionnelles, personnelles et systémiques

par Sophie Javerlhiac

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Armel Huet et de Luc Robène.

Soutenue en 2010

à Rennes 2 .


  • Résumé

    L’un des problèmes les plus cruciaux qui se pose aux Sportifs de Haut Niveau (SHN) est la reconversion. Celle-ci constitue une période transitoire particulièrement difficile qui doit être préparée. Le double projet (se former durant la carrière sportive) constitue l’un des processus qui devrait faciliter cette transition. S’il existe, a priori, une volonté politique, maintes fois réaffirmée par différents Ministres et Secrétaires d’Etat, pour que les SHN puissent s’engager dans le double projet, la réalité semble toute autre. Quelques uns anticipent leur reconversion dès leur arrivée dans les Centres nationaux ou les clubs professionnels. Construisent un projet professionnel. Suivent des formations. A l’inverse d’autres sont dans l’obligation de trouver des solutions urgentes à l’issue de leurs carrières sportives ou à la suite d’une blessure. La question se trouve donc posée : « Comment interpréter le fait qu’un grand nombre d’athlètes ne s’engage pas dans le double projet malgré les dispositifs mis en oeuvre et les discours politiques les y encourageant ? ». Pour y répondre 60 SHN appartenant à 5 sports différents et 12 cadres institutionnels ont été interrogés sous forme d’histoire de vie ou de récit de pratique professionnelle. L’analyse révèle un système complexe dans lequel, en l’absence de pilotage institutionnel, se confrontent des stratégies antagonistes et des relations de pouvoir et de domination. Les politiques fédérales se distinguent entre « éthique de la responsabilité » (l’athlète est au centre du projet) et « éthique de la conviction » (seul le résultat sportif compte). Si les SHN subissent de nombreuses contraintes, celles-ci constituent autant d’obstacles que d’excuses à ne pas se former. C’est dans l’histoire singulière de ceux qui ont décidé de se former, parfois à l’encontre de la politique fédérale, que se lisent tout à la fois la volonté et les stratégies mises en oeuvre. Les acteurs institutionnels tentent de faire vivre le double projet. Ce dernier étant « imparfaitement défini », non encadré légalement, leur cadre d’action se trouve considérablement réduit.

  • Titre traduit

    To be ablle to and to want to be fformed : The sportmen of high level facing process of reconversion : between individual strategy and institutional, personal and systematic constraint


  • Résumé

    One of the most crucial problems which exist for the high level Sportsmen (SHN) is the reconversion. This one constitutes one particularly difficult transitional period which must be prepared. The double project (to be formed during the sporting career) constitutes one of the processes which should facilitate this transition. If there exists, a priori, a political will, reaffirmed many times by various Ministers and Secretaries of State, so that the SHN can engage in the double project, reality seems very different. Some anticipate their reconversion as of their arrival in the National centers of training or professional clubs. Build a professional project. Formations follow. Contrary to others in the obligation to find solutions urgently at the conclusion of their sporting careers or following wounds. The question is thus posed: “How to interpret the fact that a large number of athletes does not engage in the double project in spite of the devices implemented and the political discourses who encourage there? ”. To answer it 60 SHN pertaining to 5 different sports and 12 institutional were questioned in the form of history of life or account of professional practice. The analysis reveals a complex system in which, in the absence of institutional piloting, are confronted antagonistic strategies and relations of power and of domination. The federal policies are distinguished between “ethics from the responsibility” (the athlete is in the center of the project) and “ethics of the conviction” (only the score counts). If the SHN undergo many constraints, those constitute as many obstacles as excuses not to be formed. It is in the singular history of those which decided to be formed, sometimes against the federal policy, which are read all at the same time the will and the strategies implemented. The institutional actors try to make live the double project. This last “imperfectly defined”, not framed legally, their framework of action is considerably reduced

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

La reconversion des sportifs de haut niveau : pouvoir et vouloir se former


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (314 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 297-308. 275 réf. bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté de Droit et des Sciences économiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : S4478
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2010/62

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2010/REN2/0031
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : La reconversion des sportifs de haut niveau : pouvoir et vouloir se former
  • Dans la collection : Des sociétés
  • Détails : 1 vol. (297 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-2899-4
  • Annexes : Bibliogr. et liste de sites internet p. 271-281. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.