Norme d’internalité et jugement social : influence des dimensions de lieu de causalité et de contrôle interne sur les processus d’attribution de valeur sociale

par Samantha Perrin

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Benoît Testé et de Alain Somat.

Soutenue en 2010

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Les recherches sur la norme d’internalité (Beauvois & Dubois, 1988) ont établi l’existence d’une valorisation des explications internes dans le jugement social, tout en mettant en évidence le caractère non homogène de cette valorisation suivant les types d’explications internes. Dans ce cadre, le point de vue défendu dans cette thèse est que l’internalité réfère à la fois au lieu de causalité et au degré de contrôle qu’exerce l’individu sur l’origine des événements. L’objectif général de cette thèse était donc d’appréhender le rôle des dimensions de lieu de causalité et de contrôle interne dans l’attribution d’utilité sociale aux explications causales. Trois séries de recherches ont été conduites. La première avait pour objectif de cerner l’impact des dimensions causales (Weiner, 1979) sur l’attribution de valeur sociale par le biais de manipulation a priori des registres explicatifs (études 1 et 2) et par le biais de la perception qu’en ont les sujets (étude 2). La deuxième, visait à clarifier l’influence des dimensions de lieu de causalité et de contrôle interne sur l’attribution de valeur sociale, en dépassant certaines limites soulevées par la première série de recherches (études 3, 4, 5). La troisième, proposait d’articuler les champs de recherches sur la norme d’internalité et sur les théories implicites de l’intelligence, afin de confirmer l’importance du degré de contrôle interne dans l’attribution d’utilité sociale (études 6. A, 6. B, 6. C). De façon générale, les résultats étayent l’approche normative de l’internalité, les individus recourant à des explications du registre interne ayant fait l’objet d’une plus forte attribution de valeur sociale. De plus, ils soutiennent l’hypothèse d’une influence du lieu de causalité interne et du contrôle interne sur l’attribution d’utilité sociale

  • Titre traduit

    Norm of internality and social judgment : Impact of locus of causality and internal control dimensions in the attribution social value process


  • Résumé

    The research on the norm of internality (Beauvois & Dubois, 1988) showed that the expression of internal causal explanations is socially valued in social judgment. However, the valorization of the different types of internal explanations is far to be homogeneous. We support the idea that internality refers to both of locus of causality and level of control that person has to do on the origin of the events. The aim of this Ph. D thesis would be to defend the idea by which the role of the locus of causality and the personal control dimensions in the social utility attributed to causal explanations. Three series of research have been conducted. The aim of the first set was to investigate the factors underlying the social value attributed to different types of causal explanation using the causal dimensions (Weiner, 1979). The impact of these causal dimensions was examined in terms of their experimental manipulation (study 1 & 2), and also in terms of the perception of these manipulations (study 2). The aim of the second set was to clarify the influence of the locus of causality and personal control dimensions on the attribution of social value (study 3, 4, 5). In order to confirm the importance of level of personal control in the attribution of social value utility, relation between the norm of internality and implicit theories of intelligence researches were suggested in the third set (study 6. A, 6. B, 6. C). Globally, results support the normative approach of internality: people who used internal explanation were the most valued compare to people who used external explanations. In addition, results support the hypothesis that locus of causality and personal control influence the attribution of social utility

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184-48 f.)
  • Notes : Thèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 169-181. Index des encadrés, des figures et des tableaux. 7 annexes. 181 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2010/40

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2010/REN2/0020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.