Les porphyrines : des briques multifonctionelles pour l’optique

par Samuel Drouet

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Christine Paul-Roth.

Soutenue en 2010

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Au cours de cette thèse, nous avons synthétisé et caractérisé de nouveaux composés en utilisant le macrocycle porphyrinique comme brique moléculaire de départ, le but de ce travail étant l’étude de leurs propriétés optiques. Après avoir effectué une présentation bibliographique générale sur les porphyrines, nous avons considéré leurs implications dans le système photosynthétique naturel en tant que collecteur de lumière. D’autre part, nous avons considéré l’unité fluorène qui possède des propriétés photophysiques très intéressantes comme antenne collectrice de lumière. Premièrement, nous avons abordé des méthodes de synthèse permettant d’associer le macrocycle porphyrinique avec de nombreuses unités fluorènes. Cette association a pu être réalisée de différentes manières : soit de façon dendritique ou soit par connexion directe sur la porphyrine. Puis, comme exemple d’application, nous avons reporté la fabrication d’une diode électroluminescente (OLED) émettant dans le rouge. Nous avons également décrit l’obtention de nouveaux matériaux par électropolymérisation, à partir des briques moléculaires porphyriniques. Des études STM sur ces matériaux ont permis obtenir des informations sur leurs organisations moléculaires. Lors de la dernière partie de mes travaux de thèse, j’ai synthétisé une nouvelle famille de porphyrines substituées par des groupements organométalliques de type acétylure de ruthénium et/ou de fer pour l’optique non linéaire de troisième ordre (ONL TO).

  • Titre traduit

    Porphyrins : multi-functional building blocks for optics


  • Résumé

    In this thesis, we have synthesized and characterized new compounds using the porphyrin macrocycle as molecular building blocks, the aim of this work is to study their optical properties. After a general bibliographic presentation on porphyrins, we have considered their implications in the natural photosynthetic system as light collector. On the other hand, we have considered the fluorene unit presenting very interesting photophysical properties as an antenna for collecting light. First, we discussed methods to associate porphyrin macrocycle with many fluorenes units. This association has been achieved in different ways: either dendritic or either by direct connection on the porphyrin. Then, as application example, we have reported an Organic Light Emitting Diode (OLED) emitting in the red. We have also described the production of new materials by electropolymerization from porphyrin building blocks. STM studies on these materials gave us informations on the molecular organization. During the last part of my thesis, I synthesized a new family of porphyrins substituted by organometallic acetylide ruthenium and/or iron for Non Linear Optical Third-Order (NLO TO) studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (236 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2010/206
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.