β-(1,3)-Thioglucanes : nouveaux immuno-stimulateurs et leurs implications dans de nouvelles thérapies anticancéreuses

par Balla Sylla

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Vincent Ferrières.

Soutenue en 2010

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les oligosaccharides jouent des rôles importants dans de nombreux événements biologiques à la surface des cellules. Parmi ces oligosaccharides, les β-(1,3)-glucanes ont montré d’intéressantes propriétés immunomodulatoires. Ils sont reconnus aujourd’hui comme des Modificateurs de Réponse Biologique. Pour enrayer les phénomènes de fragmentation in vivo de ces sucres et pour accroître les interactions avec leurs récepteurs naturels, des β-(1,3)-glucanes avec un ou deux atomes de soufre en lieu et place des atomes d’oxygènes ont été synthétisés et testés. Les résultats biologiques ont montrés une réponse immunitaire à partir de trois unités de glucose. Pour comprendre la nature des interactions entre les glucanes et leurs récepteurs naturels (Récepteur du Complément et Dectin-1), des études RMN STD ont été réalisées.

  • Titre traduit

    β-(1,3)-Thioglucans : new immunostimulant agents and their imlication in the new anti-cancer therapies


  • Résumé

    Branched oligosaccharides widely occur in living organisms. One class is of particular interest: the β-(1,3)-glucans, recognized for a long time as Biological Response Modifiers. They are able to boost the natural defence mechanisms of the host. Thioglycosidic linkages are well known to be more stable towards acidic hydrolysis or enzymatic degradation than their O-linked counterparts. As a consequence, we envisionned the synthesis of β-D-thiooligoglucans. Different families of compounds have been obtained with variation in length, position, and number of thioglycosidic bond. Biological studies on these pure and structurally well-defined targets were done in order to evaluate their activity. These studies showed immunostimulant activity of the oligo-β-(1,3)-thioglucans. STD NMR was used to quantify the interactions between these oligosaccharides with their main receptors (CR3 and Dectin-1).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (172 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2010/114
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.