Recherche de mycosporines et de dérivés aminés lichéniques d’intérêt pour les cancers photoinduits : étude phytochimique d’un lichen marin : Lichina pygmaea (Lightf.) C. Agardh.

par Catherine Roullier

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Joël Boustié.

Soutenue en 2010

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Suite à l’augmentation croissante des cancers de la peau, la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques (et préventives) est nécessaire. Les lichens sont une source prometteuse de métabolites secondaires. Dans un premier temps, un criblage de différents lichens à cyanobactéries a permis de mettre en évidence la présence de composés de type mycosporine dans plusieurs d’entre elles et notamment d’une structure nouvellement décrite. La mycosporine sérinol a pu ensuite être isolée en quantité à partir d’un lichen marin Lichina pygmaea. Son étude phytochimique plus poussée a conduit à l’isolement de nouveaux dérivés aminés, comme la pygméine dont l’accès à des analogues de synthèse a permis de confirmer son identification. La plupart des composés obtenus en quantité suffisante ont été évalués pour leurs capacités photoprotectrice et à visée anticancéreuse. Quelques composés ont montré une activité intéressante et pourraient être de bons candidats dans la protection des cancers photoinduits.

  • Titre traduit

    Search for mycosporines and lichenic amino derivatives of interest for photoinduced cancers : phytochemical study of a marine lichen : Lichina pygmaea (Lightf.) C. Agardh.


  • Résumé

    As cutaneous cancers are increasing, research of new therapeutic solutions is necessary and the lichens are a promising source of secondary metabolites. Initially, a screening of various lichens containing cyanobacteria has highlighted the presence of mycosporine-like compounds in several of them, including a newly described structure. Then, mycosporine serinol has been isolated quantitatively from a marine lichen Lichina pygmaea. Further phytochemical studies led to the isolation of new amino derivatives, like pygmeine which has been synthetized along with analogues. Most of the compounds obtained in suitable quantity were evaluated for their photoprotective properties and in anti-cancer targeted tests. Some compounds showed interesting activity and could be good candidates in the protection of photoinduced skin cancers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2010/85
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7883
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 11903
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.