Tolérance aux pannes dans les réseaux optiques de type WDM

par Hamza Drid

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Bernard Cousin et de Miklós Molnár.


  • Résumé

    La tolérance aux pannes est une propriété indispensable des réseaux optiques à cause de la  bande passante importante offerte par la technologie WDM (Wavelength Division Multiplexing). La tolérance aux pannes signifie que le réseau a la capacité de maintenir un service acceptable, même si une panne dans le réseau survient. Dans cette thèse, nous étudions la tolérance aux pannes des réseaux optiques. Le travail effectué dans cette thèse s'articule autour de deux grandes parties. La première partie aborde la tolérance aux pannes des réseaux optiques formés d'un domaine unique. Dans cette partie, nous analysons et classons, dans un premier temps, les différents mécanismes proposés dans la littérature pour la protection de ce type de réseau. Dans un deuxième temps, notre étude se focalise sur la protection par p-cycles à cause des avantages offerts par ce mécanisme de protection : faible temps de reprise et bonne utilisation de ressources. La difficulté  majeure de ce mécanisme réside dans le calcul de l'ensemble le plus efficace possible de p-cycles protégeant le réseau pour une certaine charge. Pour cela nous proposons une solution pour calculer un ensemble de p-cycles efficace protégeant le réseau, et améliorant les performances des solutions proposées dans la littérature. La première partie de cette thèse est réservée à la tolérance aux pannes d'un domaine simple car elle fait l'hypothèse que chaque noeud dans le réseau possède une vision entière et détaillée de la topologie physique du réseau. Une telle hypothèse n'est plus valide quand il s'agit d'un réseau de taille importante, un réseau multi-domaine par exemple. Très peu d'études scientifiques ont été menées sur la tolérance aux pannes des réseaux multi-domaines. La deuxième partie de cette thèse décrit les travaux actuels portant sur la protection contre les pannes dans les réseaux multi-domaines et propose une comparaison quantitative et qualitative entre les solutions proposées dans la littérature. Nous proposons également une solution qui se base sur la protection par p-cycles et l'agrégation de topologie. Elle surmonte les problèmes des solutions proposées dans la littérature.

  • Titre traduit

    Survivability in WDM optical network


  • Résumé

    Survivability in optical network is an important issue due to the huge bandwidth offered by optical technology. Survivability means that the network has the ability to maintain an acceptable service level even after an occurrence of failures within the network. In this thesis, we study the survivability in optical networks. Indeed, our work focuses on two main parts. The first part addresses the survivability in networks composed of one single domain. Firstly, we study and classify the various mechanisms of survivability proposed in the literature. Then we focus on p-cycles design. The major challenge of p-cycle design resides in finding an optimal set of p-cycles protecting the network for a given working capacity. In our thesis we propose a novel heuristic approach, which computes an efficient set of p-cycles protecting the network in one step. Our heuristic approach takes into consideration two main criteria: the redundancy and the number of p-cycles involved in the solution. The mechanisms studied in the first part are typically destined to single-domain protection, because they assume that each node in the network may have a complete vision of the physical topology of the network. Such an assumption is not realistic in the case of large networks, such as a multi-domain networks. Few works have focused on survivability in multi-domain optical networks. The second part of this thesis describes and evaluates existing solutions and compares their performances. We propose also a solution based on p-cycles and topology aggregation which overcomes the different problems of the existing solutions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (108 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2010/31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.