Étude fonctionnelle de la protéine nucléaire ZFPIP

par Julie Massé

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Stéphane Deschamps.

Soutenue en 2010

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La recherche de gènes impliqués dans la morphogenèse du tractus génital femelle a conduit à l’identification et la caractérisation du gène ZFPIP (Zinc Finger Pbx1 Interacting Protein). L’étude de la fonction biologique de ZFPIP a tout d’abord été étudiée dans les embryons de xénope en développement. La déplétion de ZFPIP dans les œufs d’amphibiens entraîne des anomalies de divisions et des défauts de gastrulation qui se traduisent par des malformations importantes des embryons. Les études fonctionnelles de ZFPIP ont été poursuivies dans les cellules embryonnaires murines P19. Mes résultats démontrent que la protéine ZFPIP est indispensable à la survie de ces cellules certainement via son implication dans l’organisation de l’hétérochromatine péricentromérique. Les données dont nous disposons à l’issue de ce travail nous amènent à suggérer un rôle de ZFPIP dans le contrôle de la différenciation cellulaire via son implication dans l’organisation et/ou la structure de domaines chromatiniens spécifiques.

  • Titre traduit

    Functional study of the nuclear protein ZFPIP


  • Résumé

    Molecular mechanisms implicated in female genital tract development remains strongly understood. We have recently characterized a new developmental gene implicated in this process named ZFPIP (Zinc finger Pbx1 Interacting Protein). Studies of ZFPIP biological function were first carried out on developing xenopus embryos wherein depletion of ZFPIP leads to abnormal cell division and gastrulation defects that result in important embryos malformations. Secondly, we addressed the cellular function of ZFPIP in P19 pluripotent cells. In these cells that constitutively express ZFPIP, the depletion of the protein induces cell death associated with a late destructuration of pericentromeric heterochromatin. All data obtained during this work leads us to suggest a specific role for ZFPIP in cellular differentiation via its implication in heterochromatin domain organization and/or structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-189 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 172-189

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2010/13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.