Autorité et critique : l'approche interdisciplinaire de l'autorité dans la première École de Francfort

par Katia Genel

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Catherine Colliot-Thélène et de Axel Honneth.

Soutenue en 2010

à Rennes 1 en cotutelle avec Johann-Wolfgang-Goethe-Universität .


  • Résumé

    L'autorité est non seulement un thème de réflexion récurrent dans les écrits de Horkheimer des années 1930 et 40, mais elle est aussi l’objet important d’études empiriques collectives, menées par l'Institut de recherche sociale. La présente recherche s'attache à reconstruire la critique de l’autorité à partir du diagnostic posé par Horkheimer et des différentes analyses proposées par les penseurs de l’École de Francfort (Adorno, Fromm, Marcuse, Pollock et Benjamin, ou encore Neumann et Kirchheimer). Au croisement de la philosophie politique, de la sociologie et de la psychanalyse, la critique de l’autorité ouvre une perspective originale sur la question de la domination : elle est en quelque sorte la continuation de la critique politique de la domination par les moyens des sciences sociales. Elle permet aussi – sur un plan épistémologique – de mettre à l'épreuve le programme interdisciplinaire formulé par Horkheimer dès 1930. Partant du constat que l'autorité devient adaptation croissante aux faits socio-économiques, Horkheimer émet un diagnostic sur l'individu dans les conditions sociales du fascisme et de la culture de masse. Pour déployer les potentialités de cette critique de l'autorité, il faut remédier au défaut d’articulation des analyses et enrichir l’approche socio-psychologique et culturelle de l'autorité, qui a été privilégiée, par une approche plus politique, en prenant en compte les pistes ouvertes par les penseurs francfortois qui n'ont pas été retenues. Cela permet de sortir de la représentation caricaturale de la domination que l'on attribue à l'École de Francfort.

  • Titre traduit

    Authority and criticism : the interdisciplinary approach of authority in the early Frankfurt School


  • Résumé

    Authority is not only a recurrent matter for thought in Horkheimer’s work in the 1930s and 40s, but also an important issue addressed by the collective empirical studies carried out by the Institute of Social Research. Our research sets out to reconstruct the critique of authority from Horkheimer’s diagnosis and the various analyses of Frankfurt School thinkers (Adorno, Fromm, Marcuse, Pollock and Benjamin, but also Neumann and Kirchheimer). Forming a junction with political philosophy, sociology and psychoanalysis, the critique of authority opens up an original perspective on domination: in a way, it represents the continuation of the political critique of domination via the social sciences. At an epistemological level, it also enables the interdisciplinary research programme developed by Horkheimer in 1930 to be tried and tested. Based on the observation that authority increasingly becomes an adaptation to social and economic facts, Horkheimer formulates a diagnosis of the individual in the social conditions of fascism and mass culture. In order to develop the potential array of this critique of authority, we need to compensate for the lack of connection of the analyses and enhance the prevalent socio-psychological and cultural approach to authority with a more political one that takes into account the paths outlined by Frankfurt School thinkers but which were not followed up. This approach makes it possible to break with the caricatural depiction of domination that is generally attributed to the Frankfurt School.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Payot à Paris

Autorité et émancipation : Horkheimer et la Théorie critique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (496 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 473-487. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TAP RENNES 2010/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Payot à Paris

Informations

  • Sous le titre : Autorité et émancipation : Horkheimer et la Théorie critique
  • Dans la collection : Critique de la politique , 0768-3871
  • Détails : 1 vol. (444 p.)
  • ISBN : 978-2-228-90844-3
  • Annexes : Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.