Effet de l'éthanol sur la prolifération et la différenciation cellulaires dans la lignée de l'hépatome humain HepaRG : interrelations avec les métabolismes du fer et les polyamines

par Thi Hong Tuoi Do

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Gérard Lescoat et de Tuan Dung Nguyen.


  • Résumé

    Dans la lignée HepaRG, nous avons analysé l'effet de l'éthanol sur la prolifération et la différenciation cellulaires en relation avec les métabolismes du fer et des polyamines. L'éthanol réduit la prolifération cellulaire ; cet effet est associé à une nécrose/apoptose. Un effet sur la différenciation des cellules est observé : augmentation de la taille nucléaire des HC, diminution du rapport HC/BC et surexpression de marqueurs hépatocytaires. Les mécanismes d'action de l'éthanol sont liés à son métabolisme, à la peroxydation lipidique et aux désordres des métabolismes fer/polyamines. L'effet de l'éthanol sur la prolifération/différenciation des cellules est renforcé par le fer exogène ou un inhibiteur de l'ODC. Un effet protecteur des chélateurs du fer contre la toxicité de l'éthanol et une réversion de son effet antiprolifératif par la putrescine sont observés. Un dysfonctionnement des métabolismes du fer et des polyamines paut donc être un des mécanismes d'action de l'éthanol.

  • Titre traduit

    Ethanol effect on cell proliferation and differentiation in the human hepatoma HepaRG cell line : relationship with iron and polyamines metabolisms


  • Résumé

    In the human hepatoma hepaRG cell line, we analyzed ethanol effect on cell proliferation and differentiation in relation with iron and polyamines metabolism. Ethanol induced a decrease in cell proliferation wich was associated to necrosis/apoptosis. An effect on cell differentiation was also observed : hepatocyte nucleus area increase, decrease of HC/BC ratio percentages, overexpression of hepatocyte specific markers. The mechanisms of ethanol effect are related to its metabolism, lipid peroxydation and disorders in iron and polyamine metabolisms. Ethanol effect on cell proliferation/differentiation was enhanced by the presence of exogenous iron or an inhibitor of ODC. Iron chelators protect against the toxic effect of ethanol and a reversion of its antiproliferative effects was observed in the presence of exogenous putrescine. The dysfunction in iron and polyamines metabolisms may be one of the underlying mechanisms of ethanol effect.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 205-236 (503 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2010/143/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.