Quantification des résidus de pesticide sur la tomate et le poivron et l’étude de la dégradation de difenoconazole sous l’effet de photo-oxydants atmosphériques à l’interface solide /gaz

par Omar Id El Mouden

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Abdelkhaleq Chakir, Estelle Roth et de Rachid Salghi.

Soutenue en 2010

à Reims en cotutelle avec l'Agadir .


  • Résumé

    Le présent travail a pour objectif la quantification de pesticides sur les résidus de tomate et de poivron et étude de la dégradation de difénoconazole sous l’effet de photo-oxydants atmosphériques à l’interface solide /gaz. Les résultats obtenus montrent que : -Sur 96 échantillons de fruits de tomate analysés durant la campagne 2006-2007, il y a présence d’endosulfan à 32%, de dicofol à 25%, et de difénoconazole à 22%. - Sur 86 échantillons de poivron analysés durant la campagne 2006-2007, il y a présence d’azoxystrobine à 26%,de chlorothalonil à 24 % et d’endosulfan à 20%. - Les niveaux des résidus dans les fruits de tomate oscillent entre 0,26 et 1,54 mg/kg pour le dicofol et entre 0,28 et 2,00 mg/kg pour le difénconazole. - Le délai avant récolte pour le dicofol est de 12 jours alors que pour celui de difenoconazole est de 15 jours dans le tomate. - Les teneurs des résidus dans les fruits de poivron varient entre 0,02 et 1,14 ppm pour l’azoxystrobine et entre 0,04 et 0,55 ppm pour le chlorothalonil. - Il n y’a pas une différence statistiquement considérable entre les échantillons non lavés, lavés, les parties mangeable et non-mangeable du poivron pour l’azoxystrobine et le chlorothalonil. - Des longs temps de séjour atmosphérique obtenus pour le difénoconazole, à partir de nos résultats cinétiques, montrent que ce pesticide est très persistant dans la troposphère et peut être transporté sous forme d’aérosol sur de longues distances

  • Titre traduit

    Quantification of pesticide residues in tomato and pepper and the study of the degradation of difenoconazole under the influence of atmospheric photo-oxidant at the solid/gas interface


  • Résumé

    This work aims to quantify pesticide residues on tomato and pepper and study of the degradation of difenoconazole as a result of atmospheric photo-oxidants at the interface solid / gaz. The results show that: - From the 96 tomato samples analysed in the monitoring study 2006-2007 of the souss ,it appears that some chemicals are more persistent than others. The most frequently found compounds included endosulfan (32%), dicofol (25%), difenoconazole (22%). -From 86 number of pepper samples analysed in the monitoring 2006-2007 of the souss, indicate that the compounds frequently found in the samples are azoxystrobin,chlorothalonil and endosulfan respectively at a rate of 26%,24% and 20%. - Residue levels in tomato samples were between 1. 54 and 0. 31 mg/kg for dicofol and between 2. 00 and 0. 28 mg/kg for difenoconazole. - The time to harvest for dicofol is 12 days whereas that of difenoconazole is 15 days in the tomato. - Residue levels in pepper samples were between 1. 14 and 0. 02 mg/kg for azoxistrobin and between 0. 55 and 0. 04 mg/kg for chlorothalonil. - The application of an intensive washing process to the pepper samples did not lead to a significant reduction of the residue level of azoxystrobin and chlorothalonil. Likewise, no significant differences were found between the residue levels in the “edible” and “inedible” parts of the peppers. - The kinetic results of the photochemical degradation of difenoconazole adsorbed on quartz surface by atmospheric oxidants, namely ozone and OH-radicals. Show that the life-time of difenoconazole with respect to both oxidants is in the order of several months, meaning that this pesticide is relatively persistent, and may be transported over long distances

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 141p.(1 vol.)
  • Annexes : Bibliogr. p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 10REIMS033
  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Bibliothèque Moulin de la Housse.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 10REIMS033Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.