Suivi des effets produits sur le patrimoine architectural par les processus de préservation de secteurs urbains sauvegardés au Brésil : proposition de méthode et test dapplication au cas de São Luís

par Alex Oliveira de Souza

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace, urbanisme

Sous la direction de Youssef Diab.

Le jury était composé de Youssef Diab, Vincent Becue, Gilles Hubert, Denis Morand.

Les rapporteurs étaient Pierre Fernandez, Tomàs De Albuquerque Lapa.


  • Résumé

    Cette recherche est organisée à partir des réflexions sur la gestion des héritages urbanistique des villes et sur les processus d´apprentissage collectif des lieux, associés à la préservation cognitive et à l´accroissement de durabilité urbaine. Ces réflexions sont transposées et appliquées au processus de préservation des secteurs urbains sauvegardés au Brésil. Ces processus traitent de problèmes superposés, caractérisés par un contrôle institutionnel « figé » et « muséal », par un réinvestissement économique, touristique et culturel ponctuel et dépendant de l´État et par une incapacité de réduire la précarité sociale et la perte graduel du patrimoine bâti. Ces problèmes ne sont pas clairement reconnus par les gestionnaires et encore moins par la société. Une des causes est la non application de la dimension évaluative proposée par les plans de préservation, selon l´orientation de l´IPHAN (Institut du Patrimoine Historique, Artistique National) et le manque d´outils d´aide à la décision adaptés aux secteurs sauvegardés. De ce fait, une méthode de suivi des effets sur le patrimoine architectural produits par le processus de préservation de secteurs urbains sauvegardés a été élaborée. La méthode, appelée SEPPS, est structurée autour de l´articulation entre objectifs de suivi et critères d´observation. Ces derniers sont organisés selon quatre niveaux d´analyse et chacun d'eux est renseigné par trois types d´indicateurs : situation générale, atout et frein. Un test d´application a été réalisé avec la méthode sur le secteur de sauvegarde fédérale de la ville de São Luís. Ce test a montré que la méthode est adaptée au secteur avec leurs repères historiques et géographiques, qu'elle est opérationnelle du point de vue de l´articulation entre les données produites et le calcul des indicateurs et que ses critères sont valides au travers de l´évaluations des acteurs locaux. Les résultats obtenus ont montré que les outils de synthèse permettent une appropriation globale de l´état du processus, en identifiant les critères que présentent les meilleurs niveaux d´atout ou les freins les plus élevés. En outre, la méthode s´est avérée transposables à d'autres sites et facilement adaptable à un système d´informations géographiques

  • Titre traduit

    Effects Monitoring of the produced on the architectural heritage by the processes of conservation of urban sectors protected in Brazil : proposition of method and test of application in the São Luís case


  • Résumé

    This research is organized based on some reflections about the management of cities' urban heritages and about the collective cognitive understanding of places. Those questions were associated with the cognitive preservation and with the increase in urban sustainability. Those reflections are transposed and applied to the process of preservation of urban classified sectors in Brazil which deal with overlapping problems. Processes that are characterized by a rigid and museum-like institutional control, and by touristic and cultural economic reinvestments that are themselves isolated and depend on the state. They are also characterized by their inability to reduce the conditions of social precariousness and the gradual loss of the built heritage. Those problems are not clearly recognized by the urban managers and much less by society as a whole. One of the reasons for that is there is no application of the evaluative dimension proposed for the preservation plans according to th e IPHAN (Institute of the historic and artistic national heritage). Another reason is the lack of auxiliary tools that could help the decision making process adapted to the urban classified sectors. Facing these facts, a method was created, in order to monitor the effects of the preservation process of the classified urban sectors on the architectural heritage. This method is called MEPPS. It is organized based on the articulation between monitoring goals and observation criteria. The criteria are organized according to four different levels of analysis. Each one of them is given by three indicators: the one of the general situation; the one of opportunity and the one of constraints. A trial was done with this method in the federal classified area in São Luis. This test showed that the method can be applied to this sector, for it is adequate to the historic and geographic references that value the site. This method is also operational as it allows an easy articulation betwee n the data produced by the monitoring process and the definition of preservation policy. Moreover, its criteria were validated by the local actors. The results show that synthesis tools allow a global comprehension of the process's condition, indicating the criteria that present the best levels of opportunity or the increase in constraints. Moreover, the method showed itself applicable in others sites, as well as easily adaptable to a system of geographic information

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.