La traduction du « Voyage au bout de la nuit » de Céline en roumain : questions de rythme et de poétique

par Bianca Romaniuc-Boularand (Boularand)

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Michèle Aquien.

Soutenue le 19-11-2010

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil ; 2010-2015) , en partenariat avec Lettres, Idées, Savoirs (Créteil) (laboratoire) .

Le jury était composé de Michèle Aquien, Philippe Destruel, Dominique Maingueneau.

Les rapporteurs étaient Stéphane Hirschi, Stefana Olga Galatanu.


  • Résumé

    Cette étude envisage la traduction du Voyage au bout de la nuit de Céline en roumain sous l'angle de la transmission d'une poétique qui se construit sur des valeurs rythmiques. La thèse, qui prend comme fil conducteur la métaphore du jazz,se concentre sur les aspects lexicaux du rythme. Dans la première partie, l'effet dev ariation, source de rythme jazzé, est étudié à travers l'analyse de la traduction du pronom on. L'examen de la variation prend également comme champ d'application l'usage particulier de la variation graphique. Autour de la variation minuscule / majuscule, Céline organise d'autres variations fonctionnelles et textuelles : la variation mention / usage, la variation métaphore / allégorie, la variation polyphonique des points de vue énonciatifs. La deuxième partie, placée sous le signe de l'improvisation, souligne le rôle du néologisme dans la création de ce rythme textuel. Nous étudions le traitement, dans la traduction, des inventions formelles, tout comme la réponse donnée à un certain type d'ambiguïté, que Céline crée en mettant en valeur le sens étymologique des mots. La troisième partie identifie des principes qui caractérisent le fonctionnement poétique du texte, en les signalant comme des défis pour la traduction : la récurrence lexicale, le foisonnement sémantique, l'effet de littéralité des tours figés, la remotivation des rapports arbitraires entre les signifiants. La thèse aborde le sujet dans une perspective précise, analytique, qui se situe au plus près du texte

  • Titre traduit

    Translating Céline’s Voyage au bout de la nuit into Romanian : matters of Rhythm and Poetics


  • Résumé

    This study examines the technical and poetic aspects of the translation of Célines Voyage au bout de la nuit, through comparative analysis of its Rumanian versions.The notion of rhythm provides the studys anchoring principle. Here the rhythm ofCélines prose is apprehended in its lexical dimension, with particular attention to a 5guiding theme, namely that of jazz music. In the first part, the jazz theme isfore-grounded through an examination of Célines orthographic variations andspecifically to his idiosyncratic use of small and capital letters. It also brings to bearthe varied effect of the use of the pronoun on. The second part of the thesis isdevoted to the topic of improvisation. It presents an analysis of ways in which formal,functional and semantic neologisms are rendered in Rumanian translations. Finally,the third part seks to identify several governing principles of a poetic dimension inCélines novel, which often pose a challenge to translators, such as lexicalrecurrence, semantic profusion, literal usage and the arbitrary relation of signifiers.This thesis proposes an analytical contribution to scholarschip on Céline through aclose, « practico-theoretical reading of the text

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.