L'implantation de l'informatique en milieu scolaire défavorisé

par Anissa Adouane

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Doray et de Jean Pavageau.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’intégration des technologies en milieu scolaire et défavorisé. Spécifiquement cette étude s’est déroulée à Harlem (New York) dans une école secondaire dont les élèves sont majoritairement hispaniques. L’objet de cette thèse est de comprendre l’inégalité face à la technologie en milieu scolaire et comment des acteurs œuvrant au sein d’un établissement scolaire à Harlem ont cherché à réduire cette inégalité en favorisant l’apprentissage de cette technologie par les élèves. Ainsi, la direction et les enseignants de cette école ont mis sur pied un projet d’établissement fondé sur l’usage des technologies informatiques dans les pratiques pédagogiques. Pourtant, cet objectif n’a été atteint que très tardivement. Notre interrogation principale est donc de comprendre comment l’intégration d’un projet axé sur la technologie à l’école peut se faire en milieu défavorisé? Pour tenter de répondre à cette question, nous distinguons deux éléments d’analyse, pour réaliser l’évaluation sociale des technologies en milieu scolaire. Le premier nous permet de saisir l’implantation locale des technologies. Le second rend compte de l’influence des nouvelles régulations du système éducatif sur cette implantation, car on ne peut pas dégager les impacts d’une technologie sans examiner comment elle est implantée dans l’école. De plus, cette implantation des technologies se réalise dans un contexte scolaire en transformation, ce que les travaux sur les modes de régulation examinent. Finalement, pour rendre compte de cette implantation dans un milieu défavorisé, nous nous appuyons aussi sur le courant des écoles efficaces. Celui-ci permet de mieux comprendre comment l’environnement scolaire immédiat peut contribuer ou non à la mise en place effective d’un projet. Les sources de cette analyse qualitative proviennent principalement de documents publiés, de statistiques, d’une observation désengagée dans l’école et d’entretiens. Ces entrevues se sont déroulées en deux temps, car l’école a fait l’objet d’une restructuration, et le personnel de l’école et ses projets ont changé avant et après la mise en place de cette politique. Un premier terrain a été effectué en 2004 et complété par des entrevues en 2009. Pour cette étude essentiellement qualitative, nous avons effectué des entrevues auprès du personnel de l’établissement : la principale, les enseignants, les coordonateurs, les coachs et certains membres de la direction. Ces entrevues ont été complétées par une recherche documentaire axée essentiellement sur les politiques d’éducation de la ville de New York. Nous ne pouvons pas généraliser notre conclusion à toutes les écoles en milieu défavorisé ayant recours à la technologie, mais les résultats de cette thèse ne confirment pas nos hypothèses de départ. En effet, nous pensions que la technologie implantée dans une école pouvait améliorer les résultats des élèves lorsque celle-ci faisant l’objet d’une bonne appropriation. Notre recherche a montré que les meilleurs résultats des élèves, ne sont pas dus à l’intégration des technologies dans l’école, mais plutôt aux éléments mis en place autour de ce projet, que l’on retrouve dans le courant des écoles efficaces tels que une direction à forte emprise, des attentes élevés envers les élèves suivies d’évaluations fréquentes, sécurité et ordre dans l’école, valorisation de l’école par les parents


  • Résumé

    This thesis concern the integration of the technologies in poor's schools. Specifically this study took place in Harlem (New York) in a junior high school which is mainly Hispanic. The objective of this thesis is to understand the disparity of the technology in schools and how actors working within a school in Harlem tried ti reduce this disparity by learning (apprenticeship) this technology by the pupils. The management and the teachers of this school set up a project of establishement based on computing technologies in educational practices. Nevertheless, this objective was reached very late. Our main interrogation is to understand how the integration of a project centred on the technology at school can be made in discriminated environment. By trying to answer this question, we distinguish two elements of analysis in order to realize the social evaluation of the technologies in schools. The firs one allows us to seize the local setting-up of the technologies. The second reports the influence of the new regulations of the educational system on setting-up because we cannot examin the impacts of a technology without studying how it is implanted in the school. Furthermore, this setting-up of the technologies comes true in a school in transformation. Finally, to report this setting-up in a discriminated environment we also lean on the effective schools. This one allows to understand better how the immediate school environment can contribute. We cannot generalize our conclusion to all schools in discriminated environment having the technology, but the results of this thesis do not confirm our hypotheses of the beginning. Indeed, we thought that the technology implanted in a school could improve the results of the students when there is a good appropriation. Our research showed that the best results of the pupils are not owed to the integration of the technologies in the school, but rather to the elements set up around this project, that we find in the course of the effective schools such as a direction (management) with strong influence, followed by frequent evaluations, security and order in the school, and valuation of the school by the parents.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 249-255

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2010 ADO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.