Une pragmatique de la signification informée par la théorie sémiotique de Charles S. Peirce : incidences sur l' analyse des processus de la communication interculturelle

par Rachid Idrissi Oudrhiri

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Joëlle Réthoré.

Soutenue en 2010

à Perpignan .


  • Résumé

    Cette thèse aborde la question de la communication interculturelle sous l'angle de l'observation d'une continuité fondamentale entre les aspects langagiers des phénomènes et leurs aspects socio-culturels. L'analyse, conduite en trois parties, commence par l'examen critique du concept de culture, tel qu'il est défini en sciences humaines et sociales. La seconde partie, centrée sur le concept de communication, met en évidence l'éparpillement des points de vue inter- et intra-disciplinaires, et ce, même lorsque l'analyse ne concerne que les données verbales de la communication. Nous avons alors constaté la nécessité de recourir à une théorie pragmatique, pour traiter en particulier de la notion d'action. Mais il nous est apparu que les pragmatiques linguistiques non peirciennes ne prenaient en charge ni la notion de sujet, ni celle d'échange dialogique de significations, dans toute la signifiance de ces termes, la notion classique de sujet d'énonciation, en particulier, ne nous satisfaisant pas. La troisième partie s'est donc appuyée sur les concepts fondamentaux de signe et de sémiose pour proposer la double analyse sémiotique et sémiosique d'une oeuvre théâtrale d'Abdellatif Laâbi, romancier, poète et dramaturge marocain, intitulée Rimbaud et Shéhérazade, dont nous concluons qu'elle s'offre comme une véritable allégorie de la communication interculturelle.

  • Titre traduit

    A pragmatic theory of signification based on the semiotic theory of C. S. Peirce : its effects on the analysis of the processes of cross-cultural communication


  • Résumé

    This doctoral thesis, which deals with the issue of cross-cultural communication, brings to light a basic continuity between the linguistic aspects of phenomena and their socio-cultural properties. The analysis is divided into three parts, starting with the critical study of the concept of culture, as it is (generally) defined in the human and social sciences. The second part focuses on the concept of communication and shows how very different these viewpoints, whether inter- or intra-disciplinary, can be, even when the analysis is restricted to the verbal data of the communication process. It was then concluded that it was necessary to have recourse to a pragmatic theory, which would enable the notion of action to be taken into consideration. However, it was found that non Peircean linguistic pragmatics did not attribute their full significance to the notions of subject and dialogical exchange of meanings, with the result that the sense usually attached to the notion of utterance-subject was not satisfactory. Consequently, in the third part, the author used the basic concepts of representamen, sign and semiosis to demonstrate - after analysing, both semiotically and semiosically, a play by Abdellatif Laâbi, the famous Moroccan novelist, poet and playwright, entitled Rimbaud and Sheherazade – that the play itself can rightfully be considered to be an allegorical representation of intercultural communication.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (391 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 366-374. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2010 IDR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.