Diaspora, migration de retour et accumulation du capital humain : quelques enseignements à partir de l'expérience marocaine

par Asmaa Reklaoui

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Jamal Bouoiyour.

Soutenue en 2010

à Pau .


  • Résumé

    Dans cette recherche, nous avons exploré certains aspects positifs liés au « Brain Drain ». En effet, nous avons démontré qu’un gain lié à l’émigration est possible dans les pays d’origine. A travers une analyse empirique, nous avons montré que la migration de la main d’œuvre qualifiée d’un pays peut jouer un rôle potentiel dans l’élan de développement de ce dernier et peut être source d’externalités positives, et ce, à travers deux voies. La première est liée à l’acquisition de qualifications supplémentaires et à l’augmentation du niveau d’éducation ex ante. La seconde est relative aux « gains de cerveaux » dus à une compensation en termes de retour des migrants, et aux transferts technologiques que ce retour occasionne. Cette thèse avait pour ambition de répondre à trois questions centrales : Quels sont les déterminants de départ de la main d’œuvre qualifiée au Maroc ? Y a-t-il un lien entre la perspective d’émigration vers un pays plus développé et l’accumulation de capital humain au Maroc ? Quelles sont les causes de retour de ces migrants qualifiés et quel est leur rôle dans le développement du pays d’origine ? Cette thèse présente les déterminants du départ et les causes de retour de la migration qualifiée au Maroc, analyse les problèmes soulevés par cette migration et définit les canaux qui permettent d’atténuer ses répercussions négatives.

  • Titre traduit

    Diaspora, migration of return and the human capital accumulation : some teachings from the Moroccan experience


  • Résumé

    In this doctoral research, we have explored certain positive aspects related to the "Brain Drain". Further, this thesis allows us to show that a gain to the emigration and a "Brain Drain" is possible in the home country. Through an empirical analysis, we have demonstrated that the migration of qualified and skilled workers of a country can potentially play a role in the development and growth of that country and can be a source of no negligible and positive externalities through two ways: The first one is linked to the acquisition of further and extra qualifications and to the raise of the education ex ante the emigration. The second is more related to the gain of “Brains” due to the compensation in terms of the return of the migrant and the transfer of technology that they cause. This thesis has as a purpose to address three paramount questions: In Morocco, what are the reasons for qualified manpower leaving the country? Is there a connection between the emigration to a more developed and advanced industrial countries and the human capital accumulation in Morocco? What causes the return of these qualified migrants and which role they play in the development of the home country ? The thesis presents the causes of the exodus and the reasons of the return of qualified migration to Morocco, analyzes the issues caused by this migration and defines the channels that allow dwindling the negative consequences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI, 235 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 212-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : UDT 2210
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.