Financement et décentralisation des systèmes de santé : quelles leçons peut-on tirer des expériences étrangères pour le cas français ?

par Germain Hodonou

Thèse de doctorat en Economie managériale

Sous la direction de Luc Marco et de Sylvain Zeghni.

Soutenue en 2010

à Paris 13 .


  • Résumé

    Les systèmes de santé au sein des pays de l’OCDE sont en mutation. Les économies des pays membres de cette organisation sont confrontées aux mêmes défis : coûts élevés des technologies et des recherches en matière médicale, amélioration des conditions de vie et du niveau des revenus qui fondent l’accroissement des demandes de soins, vieillissement de la population, difficultés de financement de la protection sociale dues à l’augmentation croissante des dépenses et à la baisse des recettes. Ainsi, afin de faire face à ces défis, la plupart de ces pays recourent à la décentralisation de leur système de santé. Mais, des questions se posent quant au financement des entités décentralisées. Nous pensons, d’une part, que l’équité devrait marquer le financement des dépenses du mieux possible ; d’autre part, si la décentralisation permet la proximité entre les décideurs et les administrés face à leurs besoins, la clarté est nécessaire à faire tant s’agissant de l’échelon géographique qui finance les dépenses qu’en ce qui concerne les ressources de financement dont disposent les collectivités décentralisées.

  • Titre traduit

    Financing and decentralization of health systems in major countries in Europe and North America as part of the OECD : what lessons can be drawn for the French case ?


  • Résumé

    The world progresses. The health systems of OCDE make some reforms in order to satisfy efficaciously the needs of health of their populations. Fifteen systems are studied. The contries are classified in three systems: the national health system, the liberal health system and the insurance sickness system. Spain and Denmark belong to first group. The United states and Switzerland are in the second group. France and Germany are in the insurance sickness system. The national health system is essentially a state-sponsored mechanism. As for the insurance sickness system, it is financed above all with compulsory contributions from salaries. Nevertheless, this system is more and more financed from taxes. The national health plan and policies present the characteristics of health system. The decentralization marks a part of health systems: Denmark, Spain contrary to France. The priciples of new public management are the main examples forthe reforms. Their target is the cost containment in equity an for quality of cares. The decentralization of the health system, competition, denationalization, making subject to tax are the principal ways to improve the systems. The results of reforms are positive in Denmark and Spain for example. That is why, we propose the decentralization health system in France with competition between the regions. This competition will look after by public powers; otherwise, about hospital reforms, we evoke the contributions of the Economy of conventions to their financing and organization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (389 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 383-389

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2010 061
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.