Etude de l’asymétrie de spin du faisceau dans l’électroproduction de photons auprès du spectromètre CLAS au Jefferson Lab et développement de détecteurs Micromegas pour le futur spectromètre CLAS12

par Piotr Konczykowski

Thèse de doctorat en Physique nucléaire

Sous la direction de Franck Sabatié.

Le président du jury était Michel Davier.

Le jury était composé de Franck Sabatié, Michel Davier, Latifa Elouadrhiri, Jean-Marc Le Goff, Joël Pouthas, Philippe Schune.

Les rapporteurs étaient Latifa Elouadrhiri, Jean-Marc Le Goff.


  • Résumé

    Le formalisme des distributions généralisées de partons (GPD) permet d'unifier différentes visions de la structure du nucléon. En effet, ces distributions font la corrélation entre la position transverse des quarks accessibles via les facteurs de forme et les fractions d'impulsion longitudinale contenues dans les fonctions de distribution de parton. L'extraction de ces distributions représente un des objectifs majeurs de la physique hadronique. La réaction la plus simple permettant d'accéder aux GPD est la diffusion Compton profondément virtuelle (DVCS) qui consiste en l'électroproduction de photon sur un nucléon. La première partie de la thèse a porté sur le calcul des asymétries de spin du faisceau de la réaction DVCS dans l'expérience e1-dvcs auprès du spectromètre CLAS. Les résultats obtenus devraient imposer d'importantes contraintes sur les modèles de GPD. La deuxième partie de la thèse concerne le développement de détecteur Micromegas pour le futur spectromètre CLAS12. Les détecteurs Micromegas font partie d'une nouvelle génération de détecteur gazeux à micropistes : les MSGC. En 2015 l'accélérateur du Jefferson Lab sera amélioré, augmentant l'énergie du faisceau d'électrons de 6 à 12 GeV. Dans le Hall B, le spectromètre actuel sera modifié pour devenir CLAS12. Des Micromegas seront utilisés comme trajectographe dans le nouveau détecteur central. La mise au point d'un dispositif expérimental pour étudier leur comportement avec les champs magnétique et électrique est expliqué dans cette thèse. Des tests menés à Saclay puis au Jefferson Lab sous un champ allant jusqu'à 4. 5T ont démontré que les Micromegas peuvent fonctionner à d'aussi hauts champs magnétiques.

  • Titre traduit

    Beam spin asymmetry study of the electroproduction of photon beside CLAS spectrometer at Jefferson Lab and development of Micromegas detectors for the future spectrometer CLAS12


  • Résumé

    The Generalized Parton Distribution (GPD) formalism unifies different visions of the nucleon structure. Indeed, these distributions make the correlation between the quark's transversal positions accessible by Form Factors and longitudinal momentum fractions contained in parton distribution functions. The extraction of these distributions represents one of the major objectives of hadronic physics. The easiest way to access to GPD is by the Deeply Virtual Compton Scattering (DVCS) reaction which consists of nucleon photon electro-production. The first part of this thesis concerned the calculation of DVCS beam spin asymmetries in e1-dvcs experiment beside CLAS spectrometer. The obtained results should impose important constraints on the GPD models. The second part of the thesis concerned the development of Micromegas detector for the future spectrometer CLAS12. Micromegas detector is a part of a new generation of micro-strip gaseous chambers (MSGC). In 2015 Jefferson Lab's accelerator will be upgraded, increasing the energy of the electron beam from 6 to 12 GeV. The Hall B spectrometer will be upgraded to CLAS12. Some Micromegas will be used for tracking in the new central detector. The experimental disposal for studying their behavior with magnetic and electric fields is explained in this thesis. Some tests made in Saclay and in Jefferson Lab with a magnetic field up to 4. 5T show that Micromegas can work in such high fields.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (vi-124 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 122-124

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2010)374
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.