Phenomenology of the electroweak sector in warped (supersymmetric) extra-dimensional models

par Charles Bouchart

Thèse de doctorat en Physique. Physique théorique

Sous la direction de Abdelhak Djouadi et de Grégory Moreau.

Soutenue en 2010

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    La phénoménologie du secteur électrofaible dans les modèles (supersymétriques) à dimension supplémentaire courbe


  • Résumé

    On se place dans le cadre des modèles à dimension supplémentaire courbe adressant le problème de hiérachie de jauge. On considère ainsi le scenario suggéré par Randall et Sundrum sous l'hypothèse habituelle d'une symétrie de jauge custodiale étendue à l'espace total à 5 dimensions, permettant de protéger le modèle de trop larges corrections dans le secteur électrofaible, où le champ de Higgs est indépendament localisé sur ce qui est appelée la TeV-brane. Après avoir revu les bases de théorie des champs en dimensions supplémentaires, on introduit le cadre théorique des modèles RS, nous exposons en détail la construction de notre modèle phénoménologique, ainsi que les effets engendrés par la brisure de symétrie électrofaible sur notre modèle. Nous déterminons ensuite les diverses représentations minimales des multiplets de quarks sous la symétrie custodiale permettant de résoudre l'anomalie sur l'asymétrie avant-arrière du quark bottom. Il est ensuite montré en detail qu'il existe de fortes corrections à la valeur moyenne dans le vide du Higgs induites par de forts mélanges des bosons de jauge Z et W avec leurs exitations de KK. Le lien avec les tests de précision électrofaible est développé. Nous trouvons ainsi de substancielles corrections dûes à RS aux divers couplages au Higgs, pouvant affecter sa phénoménologie. La fin de cette thèse est dédiée aux extensions SupersSymétriques des modèles à dimension supplémenaire courbe, le champ de Higgs étant toujours confiné sur la TeV-brane.


  • Résumé

    Ln the framework of warped extra dimension models addressing the gauge hierarchy problem, we consider the Randall-Sundrum scenario under the usual hypothesis of a bulk custodial symmetry protecting the model from large ElectroWeak corrections together with a Higgs field localized on the so-called TeV-brane. After reviewing the basics of field theory in extra dimensions, we introduce the RS framework, and show in details the construction of our phenomenological model as well as the effects of EW symmetry breaking. We determine the several minimal quark representations allowing to address the anomalies in the forward-backward b-quark asymmetry. It is then shown in details that there can exist large corrections to the Higgs boson Vacuum Expectation Value induced by mixings of the gauge bosons with their KK excitations. The connection with EW precision tests is developed. We find possibly substantial RS corrections to the various Higgs couplings able to affect its phenomenology. The end of this thesis is dedicated to SuperSymmetric extension of warped models, the Higgs field still being confined on the TeV-brane.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (V-182 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2010)331
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.