Transport électronique dans le graphène

par Keyan Bennaceur

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Denis-Christian Glattli.

Soutenue en 2010

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'étude du transport électronique dans le graphène, en particulier à fort champs magnétiques, en régime d'Effet Hall Quantique. Il a pu être mis en évidence les mécanismes de transport électronique à énergie finie dans ce régime, les lois d'universalité de l'effet Hall quantique observées dans les gaz bidimensionnels d'électrons ont été retrouvées. Nous avons aussi pu observer pour la première fois la transition entre un régime de transport avec interactions et un sans interaction électronique grâce aux effets d'écrantage de la grille permettant de doper le graphène. Cette transition permet de confirmer une loi de saut à pas variable donnée par Efros-Shklovskii comme mécanisme de transport dominant dans l'effet Hall quantique.

  • Titre traduit

    The electronic transport in graphene


  • Résumé

    This work deals with the electronic transport in Graphene, particularly at high magnetic fields in the quantum Hall effect regime. The finite energy mechanisms of transport have been established, confirming the universal laws of the quantum Hall effect observed in two-dimensional electron gases. We first observed the cross-over between two transport mechanisms, with and without electronic interactions, thanks to screening by the backgate used to control the density of carriers in graphene. This cross-over confirmed the Efros-Shklovskii variable range hopping (VRH) law as the dominant mechanism of transport under quantum Hall effect conditions.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Transport électronique dans le graphène

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (232 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 221-232

Où se trouve cette thèse ?