Modélisation de la coarticulation en langue des signes française pour la diffusion automatique d'informations en gare ferroviaire à l'aide d'un signeur virtuel

par Jérémie Segouat

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Annelies Braffort.

Soutenue en 2010

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le cadre de nos recherches est la diffusion d'informations en Langue des Signes Française via un signeur virtuel, par combinaison de segments d'énoncés préenregistrés. Notre étude porte sur une proposition de modèle de coarticulation pour ce système de diffusion. Le phénomène de coarticulation est encore très peu étudié dans le domaine des langues des signes : en puisant dans différents domaines (langues vocales, gestes) nous proposons une définition de ce qu'est la coarticulation en langue des signes, et nous présentons une méthodologie d'analyse de ce phénomène, en nous focalisant sur les configurations des mains et la direction du regard. Nous détaillons les différents aspects de la création et de l'annotation de ce corpus, et de l'analyse de ces annotations. Des calculs statistiques quantitatifs et qualitatifs nous permettent de proposer un modèle de coarticulation, basé sur des relâchements et des tensions de configurations des mains. Nous proposons et mettons en œuvre une méthodologie d'évaluation de notre modèle. Enfin nous proposons des perspectives autour des utilisations potentielles de ce modèle pour des recherches en traitement d'image et en animation de personnages 3d s'exprimant en langue des signes française.

  • Titre traduit

    Coarticulation modelling in french sign language for automatic public announcement systems in train stations by virtual signers


  • Résumé

    Our resarch lies in the wake of the efforts to build French Sign Language public announcement systems by virtual signers, using combined prerecorded chunks of utterances. Our study focuses on modelling coarticulation for it to be used in this system. The coarticulation phenomenon is still very little studied in the field of sign language. Using research results in different areas (vocal languages, gesture), we propose a definition of what coarticulation is in Sign Language, and we present a methodology for the analysis of this phenomenon by focusing on hand configuration and gaze direction. We detail the various aspects of corpus creation and annotation, and annotation analysis. Quantitative and qualitative statistics allows us to propose a coarticulation model, based on tensions and relaxations of hand configurations. We propose and implement a methodology for evaluating our mode!. Finally, we propose prospects for this model in image processing and 3d character animation in French Sign Language.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Modélisation de la coarticulation en langue des signes française pour la diffusion automatique d'informations en gare ferroviaire à l'aide d'un signeur virtuel

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2010)269
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.