Une nouvelle spectroscopie infrarouge pour l'étude de systèmes biologiques

par Sylvère Durand

Thèse de doctorat en Chimie. Chimie - Physique

Sous la direction de Philippe Maître.

Soutenue en 2010

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'objectif de ma thèse est de développer un dispositif pour effectuer la spectroscopie infrarouge de peptides en phase gazeuse dans la gamme spectrale allant de 1000 à 4000 cm-1. Les expériences sont effectuées en couplant la spectrométrie de masse et des lasers infrarouges accordables. Il s'agit d'améliorer la résolution et la sensibilité de la spectroscopie. Pour cela ma thèse s'est déroulée sur deux axes principaux : la formation d'un complexe ion-messager et la spectroscopie deux couleurs (OPO-OPA + CO2) de fragments peptidiques. L'axe centré sur la formation du complexe était principalement instrumental et a impliqué l'insertion d'un piège à ions refroidis dans un spectromètre de masse commercial. Ma thèse a permis la mise en place d'une nouvelle instrumentation et l'étude de peptides dans le domaine Infrarouge de peptide fortement lié entre 1000 et 4000 cm-1.

  • Titre traduit

    A new infrared spectroscopy for the study of biological systems


  • Résumé

    The aim of my Ph D is to develop an apparatus to do IR spectroscopy of peptide in gas phase between 1000 and 4000 cm-1. Experimentations are done via the combination of mass spectrometry and tunable infrared lasers. We want to improve resolution and sensitivity of the spectroscopy. To this purpose, my PhD was spread on to main axis: formation of a complex "ion-tag messenger" and the spectroscopy "two colors" of peptides fragments. The axis focused on the formation of the complex was an instrumental work and induced the insertion of a cold trap in a commercial mass spectrometer. My thesis creates a new instrumentation, and allowed for the first time the study of peptides highly linked in the IR domain 1000-4000 cm-1.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2010)258
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.