Matrizes híbridas siloxano-poliéter para liberção controlada de fármacos

par Edouardo Molina Ferreira

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Valérie Briois et de Celso V. Santilli.

Soutenue en 2010

à l'Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) en cotutelle avec l'Araraquara, UNESP-universidade Estadual Paulista .

  • Titre traduit

    = Matrices hybrides organique-inorganique pour la libération contrôlée des médicaments


  • Résumé

    Cette thèse est centrée sur la relation entre la structure de matériaux hybrides de type siloxane polyéther incorporant des molécules thérapeutiques - diclofenac de sodium (anti-inflammatoire) et cisplatine (antitumoral)- et les propriétés de libération de ces molécules dans l’eau à 37°C. Un contrôle du taux de libération du médicament en fonction du temps est obtenu en combinant différentes proportions de polymères hydrophile (PEO)/hydrophobe (PPO). La structure nanoscopique des hybrides étudiée par diffusion des rayons X (SAXS) est décrite par un modèle de deux densités électroniques avec une distance régulière entre les domaines inorganiques de type siloxane imposée par la taille des chaînes polymériques. La spectroscopie Raman révèle l'existence d'interactions ioniques et/ou dipolaire entre le diclofenac de sodium et les matrices PEO ou PEO/PPO. L'analyse cinétique des profils de libération révèle différents mécanismes de libération tels que l’ordre zéro, la diffusion Fickiana ou celle d'un système anormal basé sur les proportions PEO-PPO dans la matrice hybride. Les changements de conformation des chaînes PEO et PPO pendant la libération à partir d’hybrides sans et avec du cisplatine observés par Raman prouvent l’incorporation de l'espèce Pt dans l’hybride. La spectroscopie EXAFS montre une dépendance de l’ordre local autour du Pt selon la nature de la matrice polyéther qui gouverne la cinétique de libération. Celle-ci peut être contrôlée soit par la diffusion du cisplatine au sein de la matrice, soit par le gonflement. Cette thèse a démontré la viabilité des matrices hybrides siloxane-polyéther pour la libération contrôlée de différents médicaments.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis focus on the relationship between the structure of hybrid materials type polyether siloxane incorporating drugs molecules - diclofenac sodium (anti-inflammatory) and cisplatin (anticancer) - and the release properties of these molecules in water at 37 ° C. A rate control drug release with time is obtained by combining different proportions of hydrophilic polymers (PEO) / hydrophobic (PPO). The structure of nanoscopic hybrid studied by Small angle X-ray scattering (SAXS) is described by a model of two electron densities with a uniform distance between the nanodomains of inorganic siloxane imposed by the size of the polymer chains. Raman spectroscopy reveals the existence of ionic interactions and / or dipolar between diclofenac sodium and matrices PEO or PEO / PPO. Kinetic analysis of release profiles showed different release mechanisms such as zero-order, Fickian diffusion or that of a system anomalous based on proportions PEO-PPO in the hybrid matrix. The conformational changes of PEO and PPO chains during the release from hybrids with and without cisplatin observed by Raman prove the incorporation of Pt species in the hybrid. EXAFS spectroscopy shows a dependence of the local order around Pt depending on the nature of the polyether matrix that governs the release kinetics. This can be controlled either by the diffusion of cisplatin in the matrix, or by the swelling. This thesis has demonstrated the viability of hybrid siloxane-polyether matrices for controlled release of different drugs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 160-169

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2010)46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.