Écriture et processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs chez les enfants âgés de 8 à 12 ans

par Isabelle Sage

Thèse de doctorat en Psychologie du développement

Sous la direction de Catherine Garitte et de Pascal Zesiger.

Soutenue le 15-11-2010

à Paris 10 en cotutelle avec l'Université de Genève , dans le cadre de Ecole doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) .


  • Résumé

    Cette recherche étudie les liens qu’entretient l’écriture avec des processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs chez les enfants âgés de 8 à 12 ans. Des recherches antérieures ont montré une influence de compétences comme l’équilibre, la coordination oculo-manuelle, le déliement digital, la maturation neurologique, la régulation tonique, les gnosies digitales ou les compétences visuo-spatiales sur l’écriture. Or, ces liens ont été étudiés de façon isolée. C’est pourquoi, cette étude porte une population composée de 182 enfants tout-venant et de 24 enfants avec troubles de l’écriture et vise à évaluer l’influence de ces variables sur un test d’écriture (BHK). Une partie des processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs mesurés (organisation perceptive graphique, gnosies digitales, coordination oculo manuelle, rythme, équilibre, coordination/dissociation des doigts, mémoire de travail, vitesse de traitement, compréhension verbale et estime de soi) intervient de façon modérée dans le développement de la qualité de l’écriture sur cette tranche d’âge. En revanche, plus de la moitié de la variance de la vitesse d’écriture est expliquée par l’âge, la vitesse de traitement, la mémoire de travail, les praxies visuo-constructives, la coordination/dissociation des doigts, la maturation neurologique et l’estime de soi. Dans une perspective différentielle, les enfants tout-venant se répartissent en six profils de scripteurs et les enfants avec trouble en deux profils de scripteurs. Selon le profil, les processus psychomoteurs, cognitifs et conatifs mesurés interviennent différemment. La plurifactorialité du BHK est vérifiée et révèle quatre facteurs qualitatifs (formes et la constance des lettres, réalisation motrice des lettres, organisation spatiale des lettres dans le mot et organisation spatiale de l’écriture dans la feuille). Cette recherche présente des débouchés à la fois pédagogiques et cliniques. En effet, d’un point de vue scolaire, le geste d’écriture demande à être entraîné tout au long de l’enseignement à la fois par la pratique de l’écriture, mais aussi par la pratique d’autres compétences psychomotrices et cognitives. D’un point de vue clinique, les rééducateurs pourront adopter un nouveau regard sur leurs prises en charge et les adapter davantage aux troubles spécifiques des patients.

  • Titre traduit

    Handwriting and psychomotor, cognitive and conative processes among eight- to twelve-year-olds


  • Résumé

    This research deals with the links between psychomotor, cognitive and conative processes and handwriting among eight- to twelve-year-olds. Previous research has shown an influence of skills such as balance, eye-hand coordination, digital dexterity, neurological maturity, tonic regulation, finger discrimination or visuo-spatial skills on handwriting. But, these links have been studied separately. That’s why this study was carried out on a group of 182 normal children and 24 children with handwriting difficulties and aims to assess the influence of these variables in a handwriting test (BHK). A part of these psychomotor, cognitive and conative processes (graphic spatial organization, finger discrimination, eye-hand coordination, rhythm, balance, coordination/dissociation of fingers, working memory, processing speed, verbal comprehension and self esteem) play a moderate role in the development of quality of handwriting among eight- to twelve-year-olds. On the other hand, more than half of the variance of handwriting speed can be explained by age, processing speed, working memory, visuoconstructive praxia, coordination/dissociation of fingers, neurological maturation and self esteem. In a differential perspective, normal children can be distributed into six profiles of writers and children with difficulties into two profiles of writers. The relative importance of the psychomotor, cognitive and conative processes differs from profile to profile. BHK, which tests four factors(motor production of letters, shapes and constancy of letters, spatial organization of letters within the word, spatial organization of writing on the sheet), is confirmed. This research gives both educational and clinical prodpects. Indeed, educationally, the handwriting movement requires practice handwriting and also in psychomotor and cognitive skills. In a clinical environment, it would allow occupational therapist’s to see their techniques in a new light and better adapt them to the specific difficulties of their patients.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.