Usage et représentations de l’éléphant en Thaïlande : L’animal, le patrimoine, le symbole

par Clève Emourgeon

Thèse de doctorat en Ethnologie et sociologie comparative

Sous la direction de Bernard Formoso.

Soutenue en 2010

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif de dégager les processus mis en place pour qu’un animal en voie de disparition, l’éléphant en Thaïlande, reste un des symboles nationaux. Ainsi dans un premier temps, une étude du système domesticatoire met en évidence les représentations de l’animal associées au trois piliers de l’identité thaï : la royauté, la religion et la nation. Puis une analyse du discours de la population et des médias démontre que l’éléphant, fortement lié à l’homme et à la nation depuis des siècles, se retrouve aujourd’hui considéré comme un objet de maltraitance engendrant une perte de sens tant de ses représentations que dans la culture thaï. A partir de ce constat, une étude de tous les processus de conservation de l’animal réalisés par une ONG et le gouvernement est menée. Puis une analyse de la nouvelle grande utilisation de l’animal qu’est le tourisme révèle alors que l’animal alors conservé, protégé, touristifié devient un patrimoine thaï renvoyant grâce au tourisme les mêmes représentations dégagées dans la première partie. Le processus de patrimonialisation réalisé par les ONG, l’état et les camps touristiques permet alors de perpétuer l’animal et son symbolisme. Puis dans la dernière partie, il apparaît un processus d’invention de tradition autour du pachyderme permettant ainsi de lui redonner une place dans la vie de la population thaïlandaise, malgré les problèmes que l’espèce et les cornacs rencontrent. Forte des ces différentes analyses, en conclusion, l’éléphant reste l’objet le plus à même à symboliser la Thaïlande dans sa globalité.

  • Titre traduit

    Used and representations of elephant in Thailand : The animal, the heritage, the symbol


  • Résumé

    The aims of this research are to expose the process set up to keep significant as a national symbol an animal on way of disappearance, the elephant in Thailand. In the first part, a study of its domestication system reveals some representations of this animal associated to the three pillars of the thai national identity: the kingship, the religion and the nation. Then an analyse of the population and media ‘s discourse demonstrate that the animal is now considered as mistreated, generating a loss of signification of the representations of the elephant, bounded to human and the nation for century, and the thai culture linked with it. Based on this fact, a study of all the conservation of the elephant process initiated by NGO’s and the state is made. Moreover an analyse of tourism, the new mass used of the pachyderm, shows that protected and being a touristic attraction, the elephant is becoming a thai heritage sending via tourism the same representation demonstrated in the first part. Due to the process of patrimonialization of the animal made by the NGO’s, the state as well as touristic camps, the elephant and its representations are surviving. In the last part appear some inventions of tradition involving elephant and giving it a new place in thai life, even the problems facing the animal and its mahout. Based in this tudies, I conclude that elephant is still the best object to symbolise the global thai nation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (447 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.370-384

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T10 PA10-223

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.