A quelles conditions les groupes échappent-ils aux biais dans le raisonnement ? Le rôle des méta-informations

par Dimitri Vasiljevic

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Dominique Oberlé.

Le président du jury était Patrick Gosling.

Le jury était composé de Dominique Oberlé, Patrick Gosling, Fabrizio Butera, Jorge Vala.

Les rapporteurs étaient Fabrizio Butera, Jorge Vala.


  • Résumé

    Dans le cadre de ma thèse, je me demande à quelles conditions le travail en groupe peut être le catalyseur susceptible de réduire les biais de raisonnement prégnants au niveau individuel. Particulièrement, je m’intéresse à l’heuristique de représentativité.Je réponds à cette question en m’inspirant du paradigme du partage des informations. Selon celui-ci, les membres des groupes ne partagent pas leurs informations uniques. Je postule qu’amener les groupes à discuter les informations pertinentes à la résolution du problème est le critère minimum, et peut-être suffisant pour garantir des performances de raisonnement optimales. J’ai pensé que ça pourrait être le cas si les participants disposaient de méta-informations les informant sur la distribution des informations au sein du groupe. Six études examinent le rôle des méta-informations sur la réduction des biais dans le raisonnement en groupe. Les résultats des 3 premières études mettent en évidence l’effet positif des méta-informations sur le travail en groupe.Dans les 3 études suivantes, je nuance le degré de généralité des conclusions antérieures. Mes résultats indiquent que les estimations individuelles préalables au travail en groupe peuvent elles aussi être affectées par la présence de méta-informations. De plus, celles-ci colorent la perception des membres du groupe quant à la pertinence des données uniques qu’elles désignent, les amenant à des raisonnements biaisés si ces données ne sont pas pertinentes. Enfin, l’effet des méta-informations sur le partage n’est pas positif à tous les coups : Si la coopération maximise leur effet, celui-ci est délétère lorsque la compétition règne parmi les membres du groupe.

  • Titre traduit

    Under what conditions do groups escape biases in reasoning? The role of meta-information


  • Résumé

    Within my thesis’ framework, I asked myself under what conditions group-work could constitute a catalyst likely to reduce biases in individual reasoning. Particularly, my attention was drawn to the heuristic of representativeness. I answered this question through the lens of the information sharing paradigm. These authors showed that group members do not pool unshared information. Such statement led me to an unseemly question. If group members do not share information that is indispensable to solve a problem, by what means would they succeed avoiding reasoning pitfalls? Also, I stated that to bring groups over “discussing all information that is pertinent to the problem’s resolution” was the bare minimum criteria to succeed and it was maybe enough to guarantee satisfying reasoning performances. I predicted that it might be the case if participants had available meta-information. A total of six studies examine the role of meta-information on reducing biases within group thinking. The results from the first 3 studies underline the positive effect of meta-information.In the subsequent 3 studies, I scrutinize the generalities previously stated. Results also point to individual and previous-to-work estimations being affected by meta-information. Furthermore, meta-information colors group members’ perception regarding the pertinence of the unshared data it assigns, leading them to biased reasoning, when such data is not relevant. Finally, meta-information’s effect on information sharing is not always positive : it becomes deleterious once competition takes over group members.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.