Le monitorat à l’école élémentaire gabonaise, de la colonisation à 2007 : fondements sociaux et questions de compétence et d’efficacité pédagogiques des moniteurs

par Joseph-Marie Nguema Ango

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Marie-Anne Hugon.

Le président du jury était Guy Berger.

Le jury était composé de Marie-Anne Hugon, Guy Berger, Georges Felouzis, Hervé Cellier.

Les rapporteurs étaient Georges Felouzis, Guy Berger.


  • Résumé

    Fondé sur une méthodologie de recherche basée sur les entretiens semi-directifs et les observations in situ, ce travail traite de la problématique du Monitorat au sein de l’école élémentaire rurale gabonaise en posant la question de compétence et d’efficacité pédagogiques des moniteurs. Il part du postulat que « pour enseigner, il faut d’abord connaître » et fait l’hypothèse que les moniteurs gabonais de la période postcoloniale, recrutés par les collectivités locales, formés sur le tas, et enseignant les élèves sans titre académique et/ou professionnels requis pour exercer une telle fonction, ne seraient ni compétents ni efficaces. Par conséquent, ils ne pourraient transmettre aux élèves les Connaissances scolaires. Pour vérifier cette hypothèse, nous employons les théories de Benjamin BlOOM et H.E MITZEL, lesquelles permettent de jauger la compétence et l’efficacité pédagogiques des enseignants en les évaluant à partir de trois formes de critères reposant sur des indicateurs pédagogiques, psychologiques et sociologiques spécifiques : les critères de présages, les critères basés sur les processus ou les fonctions et les critères basés sur les produits d’enseignement. Les critères de présage suggèrent de dresser le profil morphologique des moniteurs au sens d’Ida BERGER, c’est-à-dire en étudiant leurs caractéristiques individuelles et leurs trajectoires sociales à partir de leurs propres déclarations. Les questions des critères basés sur les processus ou les fonctions et ceux basés sur les produits amènent, quant à elles, à observer ces acteurs dans le conflit sociocognitif des situations d’interrelation pédagogique avec leurs élèves.


  • Résumé

    Based on a research methodology leaning upon half-directive interviews and in situ observations, this work deals with Tutoring issues within the Gabonese rural primary school by casting doubt upon the tutors’ teaching skills and efficiency. It basically postulates that “for teaching, knowledge is first of all required”, and it also presumes that Gabonese tutors of post-colonial period, who were recruited by local administrations, could not be either competent nor efficient, because they were trained on the job and taught pupils without any academic grade and/or professional requirements for such a task. Therefore, they could not help their pupils have access to Knowledge. In order to confirm that hypothesis we use the theories developed by Benjamin BIOOM and H.E. MITZEL, which help measuring educational efficiency and skills of teachers by assessing them according to three kinds of criteria based on specific educational, psychological and sociological indicators : the prediction criteria, the process or functions-based criteria, and criteria based on teaching products (results). Prediction criteria suggest that we set up the tutors’ morphological profile the way Ida BERGER understands it, that means studying their individual characteristics and social paths from their own statements. The problems of criteria based on process or functions and those founded on products (results), lead to the observation of those educational agents in the socio-cognitive conflict of situations concerning teaching inter-relationship with their pupils.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.