De la déviance à la norme discursive. Médiation didactique pour l'acquisition d'une seconde langue étrangère (Français) par les bilingues (L1 Russe, L2 Anglais)

par Svetlana Tyaglova

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-François Jeandillou et de Valeri Belianine.

Le président du jury était Denis Le Pesant.

Les rapporteurs étaient Michèle Debrenne, Marc Arabyan.


  • Résumé

    Cette thèse est dictée par le souci d’améliorer l'acquisition du français deuxième langue étrangère en Russie (notamment à l'Université d'Etat de Kemerovo, à la Faculté de Traduction et d’Interprétariat), qui est généralement enseigné sans prendre en compte les acquis et savoirs préexistants. Or la maîtrise de ces connaissances, surtout si la première langue étrangère est l'anglais, peut s'avérer précieuse, car on peut profiter du transfert de la langue maternelle et de celui de la première langue étrangère en maîtrisant leurs interférences. De cette façon, nous économisons du temps d'enseignement et pouvons développer l'autonomie et la métacognition des apprenants qui en ont besoin.Nos recherches montrent que les apprenants font souvent appel à la traduction tantôt de la langue maternelle – qualifiée de première langue base, selon la théorie de R. Lado (1957) – tantôt de l'anglais (deuxième langue base). S’ils ne savent pas maîtriser les interférences, ce processus spontané les amène à des déviances linguistiques et culturelles. Dans cette situation, les préconisations les plus fréquemment avancées sont d’"éviter" ou d’"interdire" ce recours naturel. Nous proposons au contraire de le maîtriser grâce aux stratégies fondées sur les principes qui développent la métacognition de nos apprenants. La présente étude examine en priorité les déviances à la norme dans le cadre des cours de phonétique française pour étudiants débutants. Elle propose des stratégies de correction, de post-correction et de prévention selon des principes applicables aussi à d’autres niveaux linguistiques.

  • Titre traduit

    From the error to the norm : didactic mediation for the acquisition of a second foreign language (French) by the bilingual (Russian L1, English L2)


  • Résumé

    This research is dictated by a view to improving the acquisition of French second foreign language in Russia (notably to State university of Kemerovo, in Translation and Interpreting Faculty), which is generally taught without pre-existing knowledge. But the possession of this knowledge, especially if the first foreign language is English, can be precious, because it's possible to use the transfer from the mother tongue as well as the first foreign language on condition interferences' controlling. In that way, we economize education's time and can develop autonomy and métacognition of the students who need it.Our researches show the students often translate from the mother tongue - qualified as first language bases by theory of R. Lado (1957) - sometimes from English (second language bases). If they can't control interferences, this brings them to linguistic and cultural errors. In this situation, recommendations most often advanced are ’to "avoid" or’ "to forbid" this natural appeal. We propose to control it by strategies founded on the principles which develop the métacognition of our students. The present study examines especially phonetic errors of beginners. It offers strategies of correction, of post correction and of prevention, based on principles which also are applicable to other linguistic levels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.