Patrimoine et société dans la Tunisie contemporaine : sauvegarde et mise en valeur du patrimoine archéologique punique et romain entre le XIXème et le XXème siècle

par Rym Abid Khalfallah (Abid)

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Francis Démier.

Soutenue le 06-07-2010

à Paris 10, dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre).

Le président du jury était Guy Burgel.

Le jury était composé de Francis Démier, Guy Burgel, Jean-Marie Miossec, Rhida Tlili.

Les rapporteurs étaient Jean-Marie Miossec, Rhida Tlili.


  • Résumé

    Cette thèse analyse et questionne les processus de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine archéologique punique et romain en Tunisie depuis la mise en place de structures administratives vouées à sa gestion et à sa valorisation. Ce travail s’articule autour de trois concepts pivots : identifier, sauvegarder et revaloriser. Il part de l’identification du patrimoine archéologique en question pour dégager d’une part, ses valeurs architecturales, urbaines, esthétiques et historiques, et recenser d’autre part, les actions entreprises pour sa sauvegarde à travers l’étude d’un corpus élargi regroupant l’ensemble des cités antiques puniques et romaines que compte la Tunisie. Ensuite, et afin de cerner la problématique de sauvegarde de ce patrimoine, cette thèse se penche sur la genèse de la politique patrimoniale en Tunisie en évoquant le cadre historique qui a vu naitre une législation de préservation et de gestion du patrimoine archéologique et en analysant les objectifs de la politique nationale actuelle. Enfin, l’aboutissement de ce travail se consacre aux perspectives de revalorisation du patrimoine archéologique en Tunisie tout en l’intégrant dans un processus de développement durable régional et national. Cette requalification de l’objet patrimonial s’opère à travers son partage et sa diffusion pour assurer sa transmission.

  • Titre traduit

    Heritage and society in present-day tunisia : preservation and development of punic and roman archeological heritage between the 19th and 20th century


  • Résumé

    This thesis analyzes and questions the processes of protection and development of the Punic and Roman archaeological heritage in Tunisia since the setting up of administrative structures dedicated to its management and development. This work is focused on three pivotal concepts: identifying, preserving and developing. It begings with the identification of the archaeological heritage in question to show its architectural, urban, aesthetic and historic values on the one hand, and list on the other hand the actions undertaken to preserve it through the study of an extanded corpus gathering all the ancient Punic and Roman cities Tunisia numbers. Then, and in order to figure out the problem of preserving this heritage, this thesis looks into the way the national heritage policy came into being in Tunisia through recalling the historical framework which gave birth to laws relating to the protection and management of the archaeological heritage and analyzing the objectives of the current national policy. Finally, the outcome of this work is devoted to prospects for the improvement of the archaeological heritage in Tunisia, while integrating it into a regional and national sustainable development process. This redifining of the heritage can be achieved through sharing and disseminating it to secure its passing on.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.