La monstrance eucharistique du milieu du XIIIè siècle aux environs de 1600 : genèse, évolution typologique, fonctionnalités et impacts mentaux d'un élément majeur du mobilier liturgique

par Frédéric Tixier

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Pierre Caillet.

Le président du jury était Dany Sandron.

Le jury était composé de Jean-Pierre Caillet, Dany Sandron, François Boespflug, Danielle Gaborit-Chopin.

Les rapporteurs étaient Dany Sandron, François Boespflug.


  • Résumé

    Ustensile majeur du mobilier liturgique, la monstrance eucharistique (ou ostensoir) apparaît dans la seconde moitié du XIIIe siècle afin de répondre aux nouvelles aspirations de la communauté des fidèles. Cette dernière souhaite dorénavant voir le Très Saint Corps du Christ transsubstantié dans l’hostie et participer plus activement aux différents rituels. À partir d’une réflexion menée sur la pièce à travers l’ensemble du territoire de la Chrétienté occidentale, cette étude aborde les différentes finalités du vase sacré ainsi que son impact dans le vécu de la foi depuis le Moyen Âge central jusqu’au cœur des Temps Modernes (milieu du XIIIe siècle – fin du XVIe siècle). Pour ce faire, trois parties ont été privilégiées : la première s’attache au contexte d’émergence du « Porte-Dieu », depuis la réappropriation par l’Église de pratiques cultuelles antérieures jusqu’à la mise en place d’une festivité en l’honneur du Saint-Sacrement. La seconde revient sur des questions d’ordre typologique et ornemental. Enfin, la troisième expose les multiples usages de l’objet liturgique entre les années 1300 et les lendemains du concile de Trente.


  • Résumé

    The Eucharistic monstrance, an important liturgical vessel, appears in second half of the 13th century in order to satisfy the new aspirations of the community of the faithful. Its members wished to witness the transubstantiation of the Body of Christ and partake more actively in the different religious rites. Offering a reflection on this liturgical piece as it appears in the whole of Western Christendom, this study addressed the various purposes of the sacred vessel as well as its impact on the experience of faith from the end of the Middle Ages to beginning of the modern period (mid-13th century to the end of the 16th century). In order to achieve this objective, the study has been divided into three parts. The first focuses on the context in which the “Porte-Dieu” emerged, from moment of the Church's re-appropriation of previous practices of worship to the creation of festivities in honor of Blessed Sacrament. The second reconsiders questions of a typological and decorative nature. Finally, the third examines the multiple uses of the liturgical object from the beginning of the 1300s until shortly after the council of Trent.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

La monstrance eucharistique : genèse, typologie et fonctions d'un objet d'orfèvrerie, XIIIe-XVIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : La monstrance eucharistique : genèse, typologie et fonctions d'un objet d'orfèvrerie, XIIIe-XVIe siècle
  • Dans la collection : Art & société
  • Détails : 1 vol. (367 p.-XII p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-7535-2720-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 299-352. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.