La dynamique des possibles : incertitude et durabilité dans les pratiques de transformation urbaine

par Margot Pellegrino

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace - Urbanisme

Sous la direction de Colette Vallat, Silvia Gron et de Fabrizio Maccaglia.

Le président du jury était Andreina Milan.

Le jury était composé de Colette Vallat, Silvia Gron, Fabrizio Maccaglia, Andreina Milan, Dominique Rivière.


  • Résumé

    L'objet de l'étude concerne les transformations urbaines à l’échelle du «projet de ville». la discussion s'appuie sur les réflexions théoriques développées en europe, et se concentre sur l'étude de quelques cas spécifiques, essentiellement français; le travail de recherche est conduit en parallèle entre le politecnico de turin et les équipes du laboratoire mosaïques de l’université de paris ouest la défense. le thème central de la recherche est l’analyse de la complexité urbaine, caractérisée par des conditions d'incertitude et d'imprévisibilité.le tracé du parcours de recherche mène à la construction d'une grille d’interprétation des projets urbains par le biais de l'«incertitude», qui est utilisée comme un filtre d’analyse pour les cas d’étude. plus généralement, la thèse s'étend jusqu'à essayer de systématiser un discours liant l'incertitude, les dynamiques actuelles de transformation urbaine et les outils mis en jeu pour améliorer les conditions d’intervention dans des contextes de grande complexité. les résultats de l’étude des cas analysés présentent à la fois des points de forces et des points de faiblesse. dans un cadre qui se caractérise comme substantiellement original, novateur et aux nombreuses potentialités, qui pourrait conduire à des résultats concrets d’une très bonne conception, se trouve aussi des nœuds et des éléments critiques.

  • Titre traduit

    The dynamics of possible : uncertainty and substainability in urban transfomation practices


  • Résumé

    The dynamics of possible. uncertainty and sustainability in urban transformation practices.the purpose of the study concern urban transformations at the “city project” scale.the discussion draws on the theoretical reflections developed in europe, and focuses on the study of some specific cases, mainly french; the research is conducted in parallel between the politecnico of turin and the teams of the laboratoire mosaïques (université de paris ouest la défense).the central theme of the research is analyzing the urban complexity, characterized by conditions of uncertainty and unpredictability. the research led to the construction of an interpretation grid for urban projects through the concept of "uncertainty", which is used as a filter for the analysis of the case studies. more generally, the thesis aims to try a systematization between uncertainty, existing urban transformation dynamics and planning tools set up to improve the conditions of intervention in high complexity contexts.the results of the case studies analysis present points of strengths and points of weakness. in a frame which is characterized as substantially original, innovative and rich of potentialities, which could lead to tangible results of a very good efficacy, also many critical elements has been reported.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.