Préférence pour les couleurs et production de figures

par Géraldine Santini

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Michel Imberty et de Hana Gottesdiener.

Le président du jury était Annick Weil-Barais.

Le jury était composé de Michel Imberty, Hana Gottesdiener, Annick Weil-Barais, Paul Locher.

Les rapporteurs étaient Annick Weil-Barais, Paul Locher.


  • Résumé

    Le but de notre recherche est d'étudier comment s'expriment les préférences pour les couleurs lorsqu'il s'agit de produire des figures. Des tâches de jugement de préférence et plusieurs tâches de composition de figures ont été construites en faisant varier les types de supports et le nombre de couleurs. Des groupes de sujets ont été constitués de manière à prendre en compte le niveau d'éducation artistique, cette variable étant centrale dans le cadre de cette étude. Le placement des couleurs est influencé par la préférence pour les couleurs mais aussi par la taille et la position des surfaces à traiter, par le niveau des contraintes imposées par les supports proposés et par le nombre de couleurs possibles à utiliser. Quel que soit le niveau de formation artistique, les jugements de préférence ne reposent pas sur les mêmes activités cognitives que celles qui sous-tendent les productions de figures. Par ailleurs, les sujets sans formation artistique sont sensibles aux effets de saillance générés par les supports et par les préférences de couleurs.

  • Titre traduit

    Preferences for colors and production of figures


  • Résumé

    The purpose of our research is to study how the preferences for colors express themselves in productions of figures. Several preference judgments and productions of figures tasks were built, by varying, in particular, types of structures and the number of colors. Different groups of subjects were constituted on the basis of their educational level, this factor being central in this research. The placement of colors is influenced by the preference for colors but also by the size and the position of surfaces, the level of constraints imposed by structures and the number of colors offered. Whatever the level of art training, preference judgments don't depend on the same cognitive activities as those linked to production of figures. Besides, naïve subjects are sensitive to effects of saliency generated by structures and preference for colors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.