Interaction entre les différents niveaux du contrôle de l'action : influences cognitives et situationnelles chez l'adulte et l'enfant de 5 ans

par Pierre-karim Tahej

Thèse de doctorat en Staps

Sous la direction de Jean-Pierre Rolland.

Soutenue le 23-03-2010

à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain .

Le président du jury était Armande Le Pellec Muller.

Le jury était composé de Armande Le Pellec Muller, Isabelle Petit, Yann Coello, Carole Ferrel-Chapus, Jean-Pierre Rolland.

Les rapporteurs étaient Isabelle Petit, Yann Coello.


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est d’étudier les interactions entre les niveaux sensori-moteur et cognitif du système de contrôle de l’action (Paillard, 1992) en utilisant des rotations visuo-proprioceptives durant une tâche de pointage, révélant ainsi la structure de conversion visuo-motrice employée et les systèmes du modèle de planification-contrôle (Glover, 2004). Ce paradigme permet d’analyser comment les contraintes environnementales et cognitives modifient les interactions entre les deux niveaux de contrôle, et de dissocier les deux dimensions spatiale et dynamique faisant appel au modèle de Glover (Boy et al., 2005). Notre premier objectif était d’étudier l’adaptation de ce modèle lorsque les conditions expérimentales sont modifiées. Les études 1, 2 et 3 proposaient à des adultes de réaliser des pointages dans des conditions de rotation de 0° à 180°, avec (I) ou sans vision (II), ou avec vision et consignes attentionnelles (III). Ces études montrent que (1) seule la structure de conversion bidirectionnelle est employée, (2) la dissociation des dimensions de la performance n’est observée qu’en l’absence de vision et disparaît en faveur du niveau cognitif avec l’augmentation des rotations, (3) les conditions visuelles ont une influence plus importante sur le contrôle de l’action que les consignes attentionnelles données. Notre second objectif était d’étudier l’interaction entre le développement des représentations cognitives (étude 4) et celui du contrôle de l’action à 5 ans (études 5 et 6, reproduisant respectivement les études 1 et 2). Ces études ne présentent pas de distinction entre les dimensions de la performance. En outre, l’étude 6 montre une configuration du niveau sensori-moteur par le niveau cognitif. Cette thèse met ainsi en évidence la plasticité du système de contrôle de l’action de l’adulte en fonction de la situation et suggère que la motricité permet le développement des représentations spatiales de l’enfant.

  • Titre traduit

    Interaction between the different levels of control of action : cognitive and situational influences on adult and 5-year-old child


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to study the interactions between the sensory-motor and cognitive control systems of action (Paillard, 1992). Distortions of visual information in pointing tasks are used to reveal the structure of visuo-motor conversion and the systems of planning-control model (Glover, 2004). This paradigm allows to analyze how environmental and cognitive constraints alter interactions between the two levels of control, and to separate the spatial and dynamic dimensions introduced by Glover's model (Boy et al., 2005). Our first objective was to study the adaptation of this model when experimental conditions were changed. Studies 1, 2 and 3, adults achieved pointing movements in conditions of 0 ° to 180 ° rotations, with (I) or without vision (II), or with vision and attentional instructions (III). These studies show that (1) a bidirectional structure of conversion is always used, (2) the dissociation of performance dimensions is observed in the absence of vision and disappears when rotations increased, indicating a cognitive control of movements (3) the visual conditions have a greater influence on the control of action than attentional instructions. Our second objective was to study the interaction between the development of cognitive representations (Study 4) and the control of action at 5 years of age (studies 5 and 6, respectively replicating studies 1 and 2). These studies do not distinguish dimensions of performance. In addition, the study 6 shows that sensory-motor level configure the cognitive level. This thesis thus highlights that the plasticity of control system in adults depends on situation and suggests that the motor functions allow the development of spatial representations in childhood.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.