Longevity and saving for retirement

par Sara Sofia Vaz Paralta

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Najat El Mekkaoui de Freitas et de Carlos Manuel Pereira da Silva.

Soutenue en 2010

à l'Université Paris-Dauphine en cotutelle avec l'Universidade técnica (Lisboa) .

  • Titre traduit

    Longévité et épargne pour la retraite


  • Résumé

    Epargner pour la retraite est une décision qui dépend du revenu disponible comme du revenu espéré futurement, de la composition des ménages et les âges des individus, de la richesse nette accumulée et, finalement, de la longévité durant l’âge actif et pendant la période de la retraite. La théorie du cycle de vie explique les décisions de consommation et l’épargne en fonction des phases de la vie de l’individu. Dans une première phase, (en occurrence l’enfance), l’individu consomme et reçoit son éducation. Dans une seconde phase, (l’activité professionnelle), l’individu produit, consomme et épargne. Dans une troisième phase, celle de la retraite, l’individu utilise sa richesse nette accumulée pendant la période d’activité incluant la richesse provenant de la sécurité sociale pour financer sa consommation du cycle de vie. Les modèles sociaux assurent le remplacement du revenu et l’accès à des prestations dans toutes les phases de la vie de l’individu et influencent les décisions de consommation et d'épargne. Dans cette thèse, le comportement de l’épargne est analysé en prenant en compte la longévité dans les différents pays représentatifs des modèles sociaux européens, notamment, la Suède (Modèle Nordique), la France (Modèle Continental), le Portugal (Modèle Méditerranéen) et le Royaume-Uni (Modèle Anglo-Saxon)


  • Résumé

    Saving for retirement is a decision that depends on many factors. Firstly, it depends on the disposable income and future expected income. Secondly, the composition of households and the ages of individuals are determinant. Thirdly, it depends on the composition of net wealth and, finally, longevity during working life and retirement period. The life-cycle theory explains the consumption and saving decisions in function of the different phases in life. During childhood, the individual consumes and receives his education. In a second stage, the individual actively consumes, produces and saves. In a third phase, the individual uses his accumulated net wealth, including the amount of social security wealth, to finance his consumption of life-cycle during retirement. The social models ensure a substitution income and access to benefits in every stage of life, causing an impact on consumption and saving decisions. In this dissertation, saving behaviour is analysed by considering the impact of longevity in different countries representative of the various European Social Models, i. E. Sweden (Nordic Model), France (Continental Model), Portugal (Mediterranean Model) and the UK (Anglo-Saxon Model)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (306 p.)
  • Annexes : bibliogr. 256 ref. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.