De l'exil chinois au monde occidental : le théâtre contemporain et la pensée esthétique de Gao Xingjian

par Ming-Hsuan Tsai

Thèse de doctorat en Théâtre

Sous la direction de Philippe Tancelin et de Isabelle Rabut.

Soutenue en 2010

à Paris 8 .


  • Résumé

    This research is about the literary and theatrical works of Gao Xingjian, exiled Chinese in France since 1987 and Nobel Laureate for Literature in 2000. Owing to his exile, he has created his own aesthetic style. Though his story could be guided to a creation of political theatre, he used his experiences from East to West, on the contrary, to create a new contemporary aesthetics, which focuses on the «total» theatre, the «polyphonic» theatre, the triple play, the «neuter» actor, the «cold literature» and the triple observation on the «I», the «you» and the «he». He is an artist who refuses to follow the mainstream, whether in Chine or the West. He is also a singular exile who builds his aesthetics through literature, theatre, painting and cinema. The exile has created Gao. Or revealed to himself. In China, he lived under the constraints of system. The exile has offered him an opportunity to fully express himself. He was able to reach creative maturity through exile. Gao is the fruit of his exile. Without him, Gao would have never become the artist he is today. In this thesis, we will illustrate his artistic journey, analyse his aesthetics on novel, ink painting, and theatre. Our focus will be around the Chinese «experimental» theatre and the theatre of exile. We will try to analyse the inspiration of the Chinese and western theatre for his theory, and the influence of exile on his creation. Finally, in our research we will discuss his political dimension and his perspective of contemporary theatre.


  • Résumé

    Cette recherche porte sur les œuvres littéraires et théâtrales de Gao Xingjian, Chinois exilé en France depuis 1987, lauréat du prix Nobel de littérature en 2000. Son exil lui a permis de créer son propre style esthétique. Alors que son histoire aurait pu l’orienter vers un théâtre politique, il s’est servi de son passage de l’Orient à l’Occident pour au contraire créer une nouvelle esthétique contemporaine, centrée sur le théâtre « total », le théâtre « polyphonique », le triple jeu, le comédien « neutre », la « littérature froide » et le triple regard sur le « je », le « tu » et le « il ». C’est un artiste qui fuit les courants principaux, que ce soit en Chine ou en Occident. C’est aussi un exilé singulier qui construit son esthétique au sein du milieu littéraire, théâtral, pictural et cinématographique. L’exil a fait Gao. Ou l’a révélé à lui-même. En Chine, il vivait sous la contrainte du régime. L’exil lui a offert la possibilité de s’exprimer pleinement. Il a pu atteindre la maturité créatrice grâce à l’exil. Gao est le fruit de son exil. Sans lui, Gao ne serait jamais devenu l’artiste qu’il est actuellement. Dans cette thèse, nous montrerons son parcours artistique, analyserons son esthétique romanesque, picturale et théâtrale. Notre centre d’intérêt sera fixé sur son théâtre « expérimental » chinois et son théâtre en exil. Nous essaierons d’analyser l’inspiration des théâtres chinois et occidental dans sa théorie théâtrale, ainsi que l’influence de l’exil sur sa création. Enfin, nous aborderons dans notre recherche sa dimension politique et sa perspective pour le théâtre contemporain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (512 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.434-466

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2890

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.