Vers une architecture urbaine : la trajectoire de Bernard Huet

par Juliette Pommier

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Jean-Louis Cohen.

Soutenue en 2010

à Paris 8 .


  • Résumé

    Des années 1950 à la fin du siècle, le champ architectural français passe de la Reconstruction d’après-guerre à la crise urbaine, et du constat d’échec de l’urbanisme « moderne » au retour à la question de la ville, de l’histoire, et des fondements de la discipline architecturale. Cette mutation, vécue et nourrie par la génération des architectes intellectuels formés dans les années 1960 à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts, est analysée dans cette thèse sous l’angle d’une trajectoire emblématique : celle de Bernard Huet. Acteur essentiel du renouvellement intellectuel de la discipline, cet architecte occupe à diverses périodes chacune des positions dominantes du champ, dans l’enseignement, la recherche, la presse et enfin la pratique, et contribue par son ouverture culturelle et son talent didactique à la transformation progressive de la pensée architecturale de son époque. L’objectif de la thèse est de mettre en évidence, au travers des discours, des pratiques et des œuvres de cet architecte et de ses contemporains, d’une part le renouvellement des problématiques, des représentations et des aspirations des architectes français, et d’autre part les nouvelles modalités selon lesquelles la discipline se pense. Oscillant selon les auteurs et les périodes entre la théorie, la doctrine, le système de concepts, le paradigme, ou le concept d’architecture, la pensée architecturale se remodèle pour rejoindre l’univers scientifique des disciplines universitaires reconnues. La thèse vise à éclairer les implications de ces modèles conceptuels sur l’architecture, dans la théorie et dans la pratique.

  • Titre traduit

    Toward an urban architecture


  • Résumé

    From the 1950s to the end of the twentieth century, French architecture evolves from after-war Reconstruction to urban crisis, and from the acknowledgement of the failure of « modern » urbanism to the rediscovery of the question of the city, of the history, and the foundations of the architectural discipline. This mutation which is experienced and fostered by a generation of intellectual architects trained in the 1960s in the Beaux-arts School is analysed in the thesis thanks to the interpretation of an emblematic trajectory: that of Bernard Huet. As the main actor of the intellectual renewal of the discipline, this architect held, at various periods, every major position in the field – teaching, researching, editing journals and practicing. Thanks to his open-mindedness, his culture and his didactic skill, he contributed to the progressive transformation of the architectural thought of his time. The goal of the thesis is to bring out, on one hand through the writings, the practices and the designs of Bernard Huet and his contemporaries, the changes of perspective, representations and aspirations of the French architects, and, on the other hand, the new processes through which the discipline was thought over. Oscillating, depending on the author and the period, between theory, doctrine, system of concepts, paradigm, or architectural concept, the architectural discourse has been restructured in order to enter the scholarly world of recognized academic disciplines. The thesis aims at highlighting the implications of these conceptual models both on architectural theory and on architectural practice.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (615 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 354-387

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2863
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.