Rôle du biostat sphingolipidique dans l'apoptose des cellules β pancréatiques induite par la gluco-lipotoxicité

par Julien Veret

Thèse de doctorat en Métabolisme, énergétique et régulations nutritionnelles

Sous la direction de Hervé Le Stunff.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Role of the sphingolipid biostat in pancreatic beta cell apoptosis induced by glucolipotoxicity


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le diabète de type 2 associé à l'obésité, l'exposition chronique des cellules (3 à l'hyperglycémie et à l'hyperlipidémie induit leur apoptose. Ce phénomène est appelé gluco-lipotoxicité (GL). La synthèse de novo de sphingolipides, les céramides (Cer), a été impliquée dans l'effet délétère de la GL. La diversité des espèces de Cer produites dépend des Cer synthases (CerS). A l'opposé des Cer, un autre sphingolipide, la sphingosine-1-phosphate (SIP) inhibe l'apoptose des cellules β induite par des cytokines. La SIP est produite par la phosphorylation de la sphingosine par des sphingosine kinases dont la SphK1. Il a été proposé que l'équilibre entre ces deux sphingolipides forme un biostat sphingolipidique (BS) contrôlant la survie et la mort cellulaire. Au cours de ce travail, nous avons voulu savoir si la régulation du BS pouvait jouer un rôle dans l'apoptose des cellules β induite par la GL. Nous avons montré que la GL induit l'apoptose des cellules β en induisant la production de Cer-18:0 via l'induction de l'expression de la CerS4. De manière originale, le palmitate augmente l'expression de la SphKl, l'accumulation de S 1P et de son analogue la dihydro-SlP (DH-S1P) dans les cellules p. L'inhibition pharmacologique de la SphKl augmente l'apoptose des cellules β. Induite par la GL. La surexpression de la SphK1 diminue cet effet apoptotique de la GL en potentialisant la production de DH-S1P et en inhibant celle de Cer-18:0. L'ensemble de nos travaux montre un rôle du BS dans l'apoptose des cellules P induite par la GL. De nouvelles stratégie; thérapeutiques ciblant le BS pourraient être développées pour contrecarrer les effets délétères de la GL sur la cellule β.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. p.85-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 234
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.