Encapsulation de micro-algues dans des matrices minérales en vue d'élaboration bio-contrôlée de nanoparticules

par Clémence Sicard

Thèse de doctorat en Surfaces, interfaces, matériaux fonctionnels

Sous la direction de Fernand Fiévet et de Thibaud Coradin.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Micro-algae encapsulation in mineral matrices for bio-controlled formation of nanoparticles


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'utilisation d'une matrice de silice obtenue à partir d'un mélange de silice colloïdale et de silicate à permis de conserver des micro-algues sans altérer ni leur paroi cellulaire ni leur ultra-structure. L'activité photosynthétique des cellules diminue lorsqu'elles sont encapsulées. L'interface silice-matrice semble dépendre de l'état physiologique des cellules. Le métabolisme restreint provoqué par le confinement n'a pas inhibé la capacité des cellules à internaliser des ions auriques pour ensuite les réduire en nanoparticules. Des concentrations en sels d'or plus importantes qu'en solution ont même pu être utilisées sans effet de toxicité détecté sur les cellules. Il a également été possible d'utiliser la spectroscopie Raman pour imager in situ des cellules encapsulées. Cette méthode de détection a permis de suivre la modification du système photosynthétique en présence de nanoparticules d'or. L'élaboration de biocapteurs pour la détection de modification cellulaire basée sur cette technique de caractérisation serait une perspective d'application très intéressante. Une autre méthode d'encapsulation a été utilisée : les matrices bio-hybrides. Elles ont l'avantage de protéger les cellules de l'effet de l'encapsulation. Une matrice de silice dopée avec des nanoparticules d'oxyde de cérium a été synthétisée pour la protection des cellules. Non seulement cette matrice protège les cellules des rayons UV mais elle minimise également les dommages oxydatifs. Elle ouvre la voie de la réalisation de matrices optimisées par incorporation de nanoparticules dans les gels. Des matrices avec différentes propriétés peuvent alors être envisagées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 163 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 197
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.