Etude immunologique du syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse

par Baptiste Janela

Thèse de doctorat en Biologie et pharmacologie cutanée

Sous la direction de Philippe Musette.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Immunological study of drug hypersensitivity syndrome


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse ou DRESS (Drug Rash with Eosinophilia and Systemic Symptoms) est une réaction cutanée sévère secondaire à une prise médicamenteuse associée à de nombreuses atteintes viscérales. La réponse immunitaire au cours du DRESS est caractérisée par des lymphocytes T CD8+ activés, cytotoxiques, présentant un phénotype de localisation cutanée et dirigés contre des antigènes viraux de type EBV. Ces lymphocytes T CD8+ en expansion sont retrouvés au sein du système périphérique sanguin et dans les organes atteints (peau, foie, poumons). Nous avons démontré que le DRESS est caractérisé par la présence de nombreuses réactivations virales de type EBV, HHV-6, HHV-7 ; virus dont la production est intimement liées à la prise médicamenteuse. La présence de réactivations virales au cours du DRESS est corrélée à une forte augmentation du taux sérique d'IL-10. Au cours du DRESS, les lymphocytes B régulateurs correspondent à la principale source d'IL-10 dont la sécrétion est induite par les médicaments in vitro. L'analyse des caractéristiques cliniques et biologiques des patients présentant une évolution prolongée de la maladie nous a permis de mettre en évidence que la composante essentielle vers cette évolution semble être l'ethnicité du patient. Enfin, nous avons évalué l'efficacité du traitement du SHM par immunoglobulines intraveineuses. Nous montrons que ce traitement est ni sur, ni efficace et induit de nombreux effets secondaires indésirables. En conclusion, le syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse est une maladie d'origine virale induite par la prise de médicament chez des individus présentant des spécificités génétiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (262 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 668 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 144
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.