Rôle des ERKs dans la régulation de l'hématopoièse murine : étude de l'isoforme ERK1

par Soizic Houdiard

Thèse de doctorat en Biologie des cellules sanguines

Sous la direction de Murielle Gaudry.

Soutenue en 2010

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Role of ERKs in murine hematopoiesis: study of ERK1 isoforme


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'hématopoïèse est un processus hautement régulé, initié au niveau des cellules souches hématopoïétiques (CSHs) et dont la régulation est assurée à travers une hiérarchie cellulaire. Ceci implique un mécanisme de régulation dynamique des fonctions des CSHs et de leur descendance. Les ERKS sont des acteurs clés de la régulation de la prolifération et de la différenciation dans de nombreux types cellulaires, suggérant un rôle important dans l'hématopoïèse qui n'a pas encore été étudié in vivo. L'étude des souris ERK1 ̄/ ̄ a mis en évidence une splénomégalie, caractérisée par une accumulation de progéniteurs érythroïdes et une augmentation du nombre d'érythroblastes immatures. L'activation de la voie de signalisation BMP4 permet la mise en place d'une érythropoïèse splénique et le développement de BFU-Es de stress. Dans les souris ERK1 ̄/ ̄ nous avons observé une forte augmentation du nombre de BFU-E de stress et de l'ARNm codant pour BMP4. Notre étude nous a donc permis de démontrer que ERK1 régule l'érythropoïèse splénique par son action sur l'expression de BMP4. De plus, l'étude de l'hématopoïèse médullaire a montré une augmentation du nombre de CSHs ainsi qu'un défaut de différenciation granulo-macrophagique dans les souris ERK1 ̄/ ̄. Des radiographies ont permis d'observer une augmentation de la densité osseuse dans des souris ERK1 ̄/ ̄, suggérant une ostéopétrose. Les mécanismes mis en jeu seront caractérisés par des expériences de transplantation de CSHs, par l'analyse de la différenciation monocytaire et mégacaryocytaire et par l'étude de l'ostéogénèse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (320 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 425 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2010) 089
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.